Des hublots électroniques pour Airbus

0

Tunisie-Tribune (hublots électroniques) – Gentex a annoncé, mercredi 8 janvier 2019, qu’Airbus allait adopter ses hublots électro-chromiques et les proposer en option aux compagnies aériennes, à l’instar de ce que connaissent déjà les passagers des Boeing 787 Dreamliner.

L’annonce faite au CES de Las Vegas le 6 janvier 2020 ne sera détaillée qu’au mois de mars, lors du salon Aircraft Interiors. Mais un communiqué de Gentex Corporation, basée dans le Michigan, précise que le constructeur européen « propose désormais la dernière génération de hublots électro-chromiques sur ses avions ». Ces EDW (electronically dimmable windows) permettent aux passagers d’assombrir sélectivement les hublots de l’avion, tout en leur permettant de voir le paysage à l’extérieur. Non seulement ces EDW éliminent le besoin de volets traditionnels, mais ils intègrent également « une solution de contrôle de la chaleur qui empêche l’énergie infrarouge d’entrer dans la cabine de l’extérieur », réduisant ainsi la dépendance aux systèmes de climatisation ainsi que le poids de l’avion. Les EDW de Gentex offrent « une transition à grande vitesse entre le clair et le sombre et une nouvelle transmission bas de gamme ultra-sombre » ; par rapport aux modèles précédents (trouvés de série sur les 787 Dreamliner) , les derniers EDW s’assombrissent deux fois plus vite et deviennent « 100 fois plus sombres, éliminant efficacement plus de 99,999% de la lumière visible ».

Les EDW d’Airbus ont été spécialement conçus pour être une « unité monobloc remplaçable en ligne », afin d’en faciliter l’installation et la maintenance. Ils sont également dotés d’un cache-poussière « plus durable et résistant aux rayures ». Les EDW utilisent un gel électro-chromique exclusif encapsulé entre deux panneaux de verre minces, qui s’assombrit ou s’éclaircit en réponse à une impulsion électrique à basse tension qui passe à travers les revêtements conducteurs et à travers les panneaux de verre « pour induire une réaction électrochimique dans le gel qui le fait s’assombrir ». La suppression de la tension permet au gel de revenir à son état naturel et transparent.

« Nous avons collaboré avec Airbus pour intégrer la toute dernière technologie de fenêtres à intensité variable tout en la perfectionnant avec un revêtement spécial supplémentaire », a déclaré dans le communiqué le PDG de Gentex Steve Downing. Les EDW « profitent aux exploitants d’aéronefs et aux passagers, ce qui améliore finalement l’expérience utilisateur pour tous à bord ». Airbus n’a pas commenté la nouvelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here