Afghanistan : les débuts encourageants d’une trêve historique

0

Tunisie-Tribune (Afghanistan) – La trêve partielle en Afghanistan semble avoir été respectée samedi 22 février 2020, jour de son entrée en vigueur, malgré des attaques isolées qui n’ont cependant pas empêché des centaines de personnes de célébrer ce possible tournant historique dans un conflit vieux de 18 ans.

Cette trêve graduelle d’une semaine était censée s’appliquer depuis minuit (vendredi 19H30 GMT), avant l’éventuelle signature d’un accord sans précédent entre les talibans et les Etats-Unis le 29 février, à condition qu’une baisse des attaques soit constatée sur tout le territoire afghan.

A Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, des cyclistes en tenues de lycra avaient organisé une « Coupe de la paix« , un événement difficilement imaginable dans une ville souvent visée par des attaques meurtrières.

« Nous nous sommes rassemblés pour marquer cette réduction de la violence« , a expliqué à l’AFP Fazli Ahmdi Fazli, l’organisateur de cette course.

Malgré des incidents isolés depuis le début de la trêve – comme dans la province de Balkh (nord), où les insurgés ont tué deux soldats afghans selon un responsable local – le général Scott Miller, commandant des forces américaines et de l’Otan dans le pays, s’est dit confiant, lors d’une conférence de presse à Kaboul samedi matin.

« C’est le premier matin où je peux sortir sans la peur d’être tué par une bombe ou une attaque suicide« , a déclaré à l’AFP Habib Ullah, chauffeur de taxi à Kaboul. « J’espère que cela va continuer pour toujours« .

Avec AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here