La Tunisie arrête l’importation de certains légumes et fruits et appelle à maîtriser la consommation

0

Tunisie-Tribune (la Tunisie)- Le ministre du Commerce, Mohamed Msellini, a annoncé aujourd’hui, 13 mars 2020, lors d’une conférence de presse, la décision de ne plus importer certains légumes, comme les pommes de terre, et fruits, tels que les bananes, et lancé un appel à modérer et maîtriser la consommation en cette période d’épidémie du coronavirus.

Le ministre a également déclaré que l’État ne subventionnera plus ces importations, mais qu’en retour, il approvisionnera le marché avec les produits nécessaires.

Le ministre a appelé les Tunisiens à consommer les produits locaux et dénoncé le monopole pratiqué par certains sur les masques sanitaires, signalant que 30.000 ont été saisis sur le marché parallèle.

Msellini a aussi déclaré que l’importation est une solution de dernier recours, que l’État a des priorités dans ses achats, en tenant compte de ses moyens, car il manque de ressources financières.

Le ministre a assuré que le marché sera approvisionné et qu’il combattra tout monopole et/ou manipulation des prix, en appelant les citoyens à ne pas amasser chez eux de grandes quantités de produits alimentaires tels que la farine ou l’huile, et d’autres, devenus de première nécessité, en raison de l’épidémie du coronavirus, comme le gel hydroalcoolique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here