Coronavirus : la tendance mondiale est au lavage des mains en musique ou en fredonnant l’Hymne National

0
  • Pour le « lavage des mains », à chacun sa chanson ou son l’Hymne National pour respecter les règles et le temps idéal de lavage des mains !

Tunisie-Tribune (Coronavirus & lavage des mains) – Les autorités insistent sur la nécessité de se laver les mains régulièrement et suffisamment longtemps pour limiter les risques de propagation du coronavirus. Pourquoi ne pas le faire en musique ? C’est ce que conseillent certains pays afin que toutes les étapes soient respectées.

Face à la propagation du coronavirus, le lavage des mains est essentiel, soulignent les autorités sanitaires. Un geste de bon sens, mais qui n’est pas l’apanage de tous au regard d’un récent sondage Ifop : selon lui, moins de trois quarts (71%) des Français se lavent les mains systématiquement après être allés aux toilettes. Et seuls 37% le font après avoir pris les transports en commun.
Se laver les mains, c’est bien, mais encore faut-il le faire correctement. « Il faut se les laver souvent (environ 5 fois par jour), avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes, ou avec du gel hydroalcoolique », recommandait cette semaine auprès de l’AFP le professeur Openshaw, de l’Imperial College de Londres.

L’OMS préconise une technique en 7 étapes

Car en plus de ces mauvaises habitudes, de nombreuses personnes n’utilisent pas la bonne technique. Ainsi, la plupart des zones critiques des mains ne sont pas lavées, et ce même lorsque du savon est utilisé. Comme le montre l’image ci-dessous, les bouts des doigts sont les plus fréquemment oubliés, alors que ce sont eux qui entrent le plus en contact avec les surfaces et les personnes.Pour y remédier, l’Organisation mondiale de la santé préconise une technique bien précise : d’abord paume contre paume, puis le dos d’une main avec la paume de l’autre, l’espace entre les doigts, le dos des doigts, les pouces puis le bout des doigts. Mais comment faire pour retenir toutes les étapes ?

Une école de Brignoles (Var) a décidé de décliner un tutoriel pour que les enfants n’en oublient aucune, mais à l’étranger, certains gouvernements et organismes de santé se tournent vers d’autres moyens mnémotechniques imparables. Ceux-ci font la part belle… aux chansons.

Une comptine pour enfants au Canada

Au Canada, par exemple, des spécialistes se sont penchés sur la question du lavage des mains chez les tout petits et sur la manière de leur apprendre à le faire correctement. Ils ont conclu que recourir à des comptines célèbres pouvait aider les enfants à apprendre les mesures d’hygiène. Ainsi, des chercheurs du département de pédiatrie de l’hôpital des enfants de l’est Ontario ont décidé de changer les paroles de « Frère Jacques » pour y inclure les différentes étapes du lavage des mains, révèle le British Medical Journal. Pour cela, ils ont demandé la collaboration d’élèves de maternelle et de primaire, comme on le voit sur la vidéo ci-dessous.

« Cela permet de rendre l’enseignement amusant et ludique tout en augmentant l’attention et la coordination. Il a d’ailleurs été démontré qu’introduire des instructions dans les paroles d’une chanson permet d’acquérir plus rapidement de nouvelles compétences par rapport à des énoncés juste déclarés, avancent-ils. En outre, les enfants sont exposés, dès leur plus jeune âge, à des moyens mnémotechniques musicaux pour retenir une leçon, comme la chanson ABC pour l’alphabet ».

« God Save The Queen » au Royaume-Uni

Le Premier Ministre du Royaume-Uni, Boris Jonhson, a lui fait un autre choix : pour être sûr que le lavage des mains soit assez long pour enlever tous les germes, il préconise de chanter « deux fois joyeux anniversaire » avant de venir à bout des différentes étapes.

Un peu plus patriotique, le secrétaire d’Etat à la Santé Matthew Hancock conseille plutôt au public de se laver les mains en chantant le premier couplet de l’hymne national God save The Queen. « Une durée qui permet de respecter les 20 secondes réglementaires, ce qui garantit qu’elles soient suffisamment lavées », a-t-il indiqué le 1er mars dans les médias britanniques.

 Une chanson célèbre de la V-pop au Vietnam

Pendant ce temps au Vietnam, le ministère de la Santé diffuse depuis le 22 février une chanson sur l’importance de se protéger du coronavirus, notamment en se lavant correctement les mains. Une mélodie en passe de devenir un tube : « Lavons-nous les mains, frottons, frottons, frottons, frottons-les ! Ne touche pas tes yeux, ton nez, ta bouche ; évite les endroits où il y a de la foule. Résistons au corona, corona ! », peut-on entendre dans le refrain de cette chanson qui doit une partie de sa notoriété hors Vietnam à une mention lors de l’émission américaine Last Week Tonight, diffusée le 1er mars sur la chaîne HBO .

Le clip est par ailleurs devenu viral sur les réseaux sociaux, notamment sur l’application TikTok, la plateforme de partage de vidéos particulièrement prisée par les 15-24 ans, où elle s’est transformée en challenge de danse, le #ghencovychallenge, avec sa propre chorégraphie, incluant bien sûr le lavage des mains.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here