«Tuez-les …et tirez à balles réelles» ! Le président philippin menace les contrevenants du confinement

0

Tunisie-Tribune (contrevenants du confinement) – Le président philippin Rodrigo Duterte a averti que ceux qui violaient et ne respectent pas les mesures prises par l’État pour contenir la propagation du virus Corona (Covid-19) qu’ils pouvaient être abattus s’ils causaient des problèmes, a déclaré que l’abus de personnel médical est un crime grave qui ne peut être toléré.

Duterte a souligné dans un discours télévisé qu’il était nécessaire que tout le monde coopère et suive les procédures de quarantaine nationales alors que les autorités s’efforcent de ralentir l’infection et d’empêcher l’effondrement du fragile système de santé du pays.

Dans ce qui était considéré comme « l’aggravation de la situation », après que les Philippines ont enregistré 96 décès dus au virus Corona et 2 311 cas confirmés, après que le nombre d’infections ait été faible au début, les Philippines ont enregistré des centaines de cas par jour.

Les menaces du président philippin sont devenues plus explicites et plus strictes en mentionnant la rhétorique, alors qu’il poursuivait: «Est-ce compris? Tuer … Je vais vous enterrer au lieu de vous causer des ennuis. « 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here