Actions sécuritaire face au mouvement El Kamour : Elyès Fakhfekh précise…

0

Tunisie-Tribune (mouvement El Kamour) – Le chef du gouvernement, Elyès Fakhfekh, a affirmé vendredi, dans sa réponse aux interventions des députés au Parlement lors de la session plénière, que l’usage de sécurité qui a eu lieu à El Kamour n’avaient pas pour but de réprimer les manifestations, mais qu’il s’agit d’interventions pour protéger l’État et les institutions souveraines afin d’éviter le chaos.

Nous sommes les enfants des manifestations et nous ne permettrons jamais la répression des manifestations pacifiques et des revendications légitimes”, a ajouté Fakhfekh. Il a souligné que le problème de la fragilité de l’emploi, semblable à celui des ouvriers municipaux, prendra fin avant la fin du mandat du gouvernement, et qu’il n’y a pas de place pour des solutions plus inégales, ajoutant qu’il est nécessaire de procéder à de véritables réformes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here