Sahbi Ben Fredj : « les députés de Qalb Tounes pèseront sur le résultat du vote de retrait de confiance à Rached Ghannouch »

0

Tunisie-Tribune (retrait de confiance à Rached Ghannouch) – L’ancien député, Sahbi Ben Fredj a souligné jeudi que le résultat du vote sur le retrait de confiance à Rached Ghannouchi sera déterminé par les députés de Au Cœur de la Tunisie qui n’ont pas annoncé leurs positions et ont laissé l’opportunité ouverte à l’interprétation ainsi que le bloc Al Mostakbal qui a annoncé qu’il se “dirigeait” vers le vote en faveur du retrait de la confiance (7 députés qui n’ont pas signé la motion)

Aujourd’hui, il y aura un vote pour retirer la confiance de Rached Ghannouchi, et l’équilibre des pouvoirs sera très proche entre les deux camps, a écrit Ben Fradj dans un post sur sa page Facebook, assurant que le mouvement Ennahdha compte en théorie sur 105 députés: le bloc Ennadha, la Coalition Al Karama et Au Cœur de la Tunisie.

Le front réclamant le départ de Ghannouchi atteint théoriquement plus de 100 députés: 89 ont signé sur la motion de censure, en plus de l’enrôlement des députés restants du Bloc national (9 n’ont pas signé la motion), deux de Tahya Tounes et trois députés du bloc de la Réforme, qui n’ont pas signé la motion, a précisé Sahbi Ben Fradj.

Selon lui, tous les scénarios sont possibles, d’autant plus que le vote est secret et que les déclarations des dirigeants d’Ennahdha suggèrent qu’ils préparent leurs bases et l’opinion publique sur la possibilité de retirer la confiance à leur chef et de sous-estimer son importance si cela se produisait.

La désignation de Hichem Mechichi pour la formation d’un gouvernement a considérablement affaibli la position de négociation d’Ennahdha qui a abandonné son projet de relier les deux voies: la voie du vote pour retirer la confiance et la voie de la formation du gouvernement, et cela influencera fortement le déroulement du vote, a-t-il ajouté, par ailleurs, dans son post.

L’important est que Rached Ghannouchi, qui a accédé à la présidence du Parlement par la démocratie, peut également être démis de manière démocratique, a-t-il écrit

Dans d’autres pays, des événements comme celui-ci ne se produisent qu’avec un bain de sang, s’est-il réjouit pour la Tunisie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here