Précisions de Monsieur Julien Balkany et de Panoro Energy ASA au sujet de la plainte contre Yassine Ayari

0

Tunisie-Tribune (plainte contre Yassine Ayari) – Monsieur Julien Balkany, Président non-exécutif du conseil d’administration de la société pétrolière Norvégienne Panoro Energy Asa, cotée à la Bourse d’Oslo, confirme par ce communiqué de presse avoir déposé plainte pour diffamation en son nom propre et au nom de Panoro Energy Asa, avec constitution de partie civile, à l’encontre de Monsieur Yassine Ayari le 18 Mars 2019.

Par ailleurs, Monsieur Julien Balkany et la société Panoro Energy Asa ont aussi déposé, de manière concomitante le 18 mars 2019, une plainte au pénal contre X auprès du Procureur de la République de Paris pour faux, usage de faux et dénonciation calomnieuse.

Pour rappel des faits, Monsieur Ayari a publié le 1er mars 2019, sur sa page publique Facebook, plusieurs documents comportant de nombreux éléments inexacts et diffamatoires, dont une lettre non signée et prétendument rédigée par une association fictive dénommée « Veronga Watch », avec une adresse inexistante à Paris et non enregistrée au répertoire national des associations françaises.

Monsieur Ayari a relayé ainsi de graves propos diffamatoires et calomnieux à l’encontre de Monsieur Julien Balkany et de la société Panoro Energy Asa.

Par constat d’huissier en date du 12 mars 2019, il a été établi, de manière irréfutable, que l’association « Veronga Watch » n’a pas d’existence juridique et l’adresse indiquée sur ladite correspondance du 18 boulevard Madeleine à Paris est fausse et introuvable.

Dès lors, ce faux et cet usage de faux fabriqués de toutes pièces ayant été réalisés sur le territoire Français et Monsieur Julien Balkany étant de nationalité française, la justice française, compétente en la matière, a été saisie.

M. Julien Balkany et Panoro Energy Asa souhaitent que cette affaire ne sorte pas de son cadre purement judiciaire et que la justice française puisse travailler en étroite collaboration avec la justice tunisienne afin de poursuivre ses investigations dans un climat serein et apaisé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here