Au cours du premier semestre 2020, Trend Micro a réussi à bloquer plus de 12,1 millions de menaces transférées par e-mail en Tunisie

0

Tunisie-Tribune (Trend Micro) – Trend Micro Incorporated (TYO : 4704 ; TSE : 4704), le leader en matière de sécurité liée au cloud, vient de publier aujourd’hui son rapport de synthèse semestrielle. Il ressort de ce document qu’en l’espace de seulement six mois, Trend Micro a réussi à bloquer plus de 12,1 millions de menaces envoyées par e-mail en Tunisie.

Le rapport annuel de Trend Micro a également révélé que plus de 1,1 million d’applications mobiles malveillantes avaient été détectées en Tunisie durant cette même période. Les cybercriminels ont donc tenté de profiter, entre janvier et juin dernier, de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie pour accentuer davantage leurs menaces. Dans ce contexte particulier, le risque pour les entreprises a été plus que jamais aggravé par l’apparition de nouvelles lacunes en matière de sécurité sur fond de recours au télétravail.

« La pandémie a perduré tout au long du premier semestre 2020 et elle a contribué à accentuer les attaques perpétrées par les cybercriminels« , a déclaré Mohamed Amir, directeur national de Trend Micro Tunisie. « Les responsables informatiques devraient adapter leurs stratégies de sécurité et les affûter de manière à pouvoir tenir compte des nouvelles menaces nées durant cette conjoncture particulière. Cela signifie qu’il faudrait commencer à se focaliser davantage sur la protection des terminaux distants, mais aussi sur la sécurité des systèmes de cloud, sur les modèles d’identification des utilisateurs et sur les VPN. Les responsables informatiques devraient également prévoir des sessions de formation et de sensibilisation destinées aux employés travaillant à distance et prévoir ainsi une première ligne de défense qui soit encore plus efficace« .

« Trend Micro s’est fortement engagé à protéger le patrimoine numérique des entreprises en Tunisie, nous continuerons d’ailleurs à apporter le plein de solutions innovantes sur ce marché« , a ajouté Mohamed Amir.

Sur le plan international, Trend Micro a réussi à bloquer, au cours du premier semestre 2020, pas moins de 27,8 milliards de cybermenaces à travers le monde. Près de 93 % de ces menaces étaient transmises par e-mail. Les détections réalisées par la solution Business Email Compromise (BEC) développée par Trend Micro ont augmenté de 18 % par rapport au second semestre 2019, en grande partie à cause de la nouvelle conjoncture sanitaire mondiale qui oblige le personnel à travailler depuis son domicile et qui le rend, de fait, beaucoup plus exposé aux menaces.

Parmi toutes les cyberattaques relevées au cours du premier semestre, les logiciels de rançon ont constitué une menace à la fois récurrente et constante. Bien que le nombre de logiciels de rançon détectées ait quantitativement diminué, Trend Micro a constaté une augmentation de 36 % (par rapport à la même période de l’année dernière) qui est liée à l’utilisation d’une nouvelle famille de logiciels de rançon.

Trend Micro a également observé une augmentation de 16 % (par rapport au premier semestre 2019) pour ce qui est des vulnérabilités constatées au niveau des systèmes de contrôle industriel (ICS). Une situation qui représente désormais un défi majeur pour les propriétaires d’usines intelligentes, mais aussi pour toutes les entreprises qui exploitent et utilisent des environnements de type IIoT.

Afin de pouvoir protéger encore plus efficacement les différents réseaux informatiques, Gartner recommande aux entreprises « d’affiner leurs capacités de surveillance, notamment au sein d’un environnement d’exploitation où les modèles de trafic réseau, mais aussi les données et les vecteurs d’accès aux systèmes, ont considérablement changé en raison de l’augmentation des opérations à distance et mobiles ». Il a également ajouté que : « Trend Micro XDR aidait ses clients à réaliser exactement tout cela au sein de l’ensemble de l’environnement informatique dont ils disposent et qu’ils exploitent; une telle démarche s’avérera indispensable pour assurer une protection holistique efficace et suffisante au cours du second semestre de 2020 ».

Pour en savoir plus sur les principales menaces répertoriées durant le premier semestre 2020 et sur la manière dont les entreprises sont capables d’assurer leur sécurité à l’avenir, vous pouvez consultez le rapport complet d’analyse téléchargeable depuis le lien suivant: https://www.trendmicro.com/vinfo/us/security/research-and-analysis/threat-reports/roundup/securing-the-pandemic-disrupted-workplace-trend-micro-2020-midyear-cybersecurity-report.

À propos de Trend Micro

Leader mondial dans le domaine de la cybersécurité, Trend Micro contribue à rendre le monde beaucoup plus sûr. En s’appuyant sur plus de 30 années d’expertise dans le domaine de la cybersécurité, de la recherche digitale et de l’innovation continue, Trend Micro permet aux entreprises, aux gouvernements et aux consommateurs de bénéficier d’une résilience à toute épreuve, et ce grâce à des solutions connectées parfaitement adaptées pour la gestion de leurs charges de travail, de leurs terminaux, de leur courrier électronique, de leurs systèmes IdO et de leurs clouds. Notre stratégie de sécurité XGen™ est un puissant mélange intergénérationnel de différentes techniques de défense contre tous types de menaces. Cette solution est optimisée pour servir au sein d’environnements clés. Elle aide à exploiter efficacement les différents renseignements partagés dans le but d’assurer une protection meilleure et encore plus rapide. Comptant plus de 6 700 employés qui opérent dans 65 pays différents et se basant sur des systèmes de recherches et de compilation de renseignements autour de cyber menaces qui figurent parmi les plus avancés dans le monde, Trend Micro permet aux entreprises de sécuriser leur environnement numérique de la manière la plus efficace qui soit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here