La députée Mounira Aayari entame une grève de la faim

0

Tunisie-Tribune (Mounira Aayari) – La députée Mounira Ayari (bloc démocratique) a annoncé, lundi, qu’elle entame une grève de la faim pour protester contre le laxisme de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) face à la violence et son refus de condamner la coalition al-Karama.

Dans un post sur sa page Facebook, la députée (Continent américain et pays européens) qui se trouve en Suisse a précisé qu’elle entame une grève de la faim en attendant de rejoindre la députée Samia Abbou, en grève de la faim au parlement où le bloc démocratique (38 sièges) observe un sit-in.

Les députés du bloc démocratique ont entamé un sit-in ouvert au parlement depuis le 8 décembre 2020 pour protester contre le fait que leur déclaration dénonçant la violence dans l’hémicycle n’ait pas pu passer lors d’une séance plénière.

Le groupe parlementaire accuse les membres de la coalition al-Karama d’avoir agressé un député de leur bloc Anouar Bechahed.

Mounira Ayari estime que la coalition al-Karama « soutient le terrorisme et le Jihad en Syrie ». Elle l’accuse de vouloir « diviser les tunisiens et d’œuvrer à la radicalisation de l’Etat ».

Samia Abbou avait annoncé dimanche avoir commencé une grève de la faim illimitée « jusqu’à ce que le président de l’ARP publie une déclaration dénonçant la violence et ses auteurs ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here