80% des cafés et restaurants sont en au bord de la faillite

0

Tunisie Tribune (Cafés)- « La fermeture des cafés durant le ramadan, une peine de mort », a affirmé le vice-président de la chambre nationale des propriétaires des cafés, Sadri Ben Azouz, faisant savoir que 2000 cafés ont déjà fermé leurs portes et fait faillite permanente, et que 80% des cafés et restaurants sont en au bord de la faillite.

« Les professionnels ne peuvent plus être patients et les récentes décisions que le gouvernement a annoncé pour lutter contre le virus sont une condamnation à mort pour le secteur », a-t-il ajouté.

« Quand le gouvernement prend des décisions similaires, comment ne peut-il pas prendre en compte la situation économique et sociale des employés ? Est-il raisonnable qu’ils restent chômeurs durant tout le mois du Ramadan? Ce secteur assure la subsistance de 250.000 familles ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here