USA : Le gouverneur de New York, accusé de harcèlement sexuel, démissionne

0

Tunisie Tribune (USA)- Le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, a annoncé mardi qu’il quittait ses fonctions après qu’une enquête du parquet new-yorkais a conclu qu’il avait harcelé sexuellement onze femmes, poussant le président Joe Biden et d’autres figures de la classe politique américaine à demander sa démission.

Le démocrate a effectué cette annonce lors d’une conférence de presse télévisée de 20 minutes, une semaine après la publication du rapport de l’enquête du parquet new-yorkais par l’Attorney General, Letitia James, une démocrate elle aussi.

Rejetant à nouveau toute inconduite, il a dit accepter l' »entière responsabilité » pour avoir offensé ces femmes via ce qu’il a décrit comme des tentatives maladroites de se montrer affectueux ou drôle.

Andrew Cuomo, 63 ans, a ajouté être parvenu à la conclusion que lutter contre les accusations le visant tout en restant en poste aurait paralysé le gouvernement local et engendré des coûts élevés pour les contribuables, alors même que la crise sanitaire du coronavirus continue de représenter une menace importante.

« Compte-tenu des circonstances, le meilleur moyen pour moi d’aider à l’heure actuelle est de m’écarter », a déclaré celui qui était en poste depuis 2011 et dont c’était le troisième mandat.

Andrew Cuomo a précisé que sa démission serait effective dans 14 jours. Kathy Hochul, adjointe d’Andrew Cuomo, assurera l’intérim au poste de gouverneur du quatrième Etat le plus peuplé du pays jusqu’à la fin initiale du mandat de Cuomo, en décembre 2022, comme le prévoit la Constitution new-yorkaise. Elle devient la première femme à occuper le poste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here