AICTO : Un engagement stratégique pour la cybersécurité dans le monde Arabe

0

Tunisie Tribune (AICTO) – L’organisation arabe des technologies de l’information et de la communication (AICTO) a organisé le forum arabe de cybersécurité du 21 et 22 octobre 2021 à l’hôtel Four Seasons & Resorts de Tunis. Ce Forum a réuni les principaux acteurs dans le secteur de technologie de l’information (TIC) pour présenter la vision arabe en matière de cybersécurité.

Le forum qui s’est tenu sur deux jours, a été marqué par la présence de plusieurs délégations de la Tunisie et de plusieurs États arabes, principalement M. Ahmed Abou El Gheit, secrétaire général de la Ligue des États arabes, et M. Nizar Ben Néji, ministre des Technologies de la communication.

Lors de cet événement, L’organisation arabe des technologies de l’information et de la communication (AICTO) a présenté son “livre blanc” portant sur la cybersécurité sous le titre“ La vision stratégique arabe de la cybersécurité, Réalités – Défis – Opportunités”.

Par ce livre, des opportunités et des défis liés à la sécurité du cyberespace arabe ont été mis en lumière par l’AICTO afin de stimuler l’importance de la coopération commune dans ce domaine visant à soutenir l’intégration arabe vers un espace sûr qui apportera la prospérité aux peuples de la région. La cybersécurité sera également un élément important qui favorise l’intégration de l’économie numérique régionale et mondiale. Cet événement s’inscrit dans une démarche de réflexion et d’échanges visant à renforcer la sécurité de l’internet et la protection des données numériques en mettant en commun les investissements dans la recherche, les technologies et le développement industriel en matière de cybersécurité dans le monde arabe.

Le forum a abordé les différents défis dans la région arabe, principalement suite à la crise sanitaire mondiale de la COVID-19 et les changements soudains des méthodes et des programmes de téléassistance qui ont considérablement multiplié la fréquence des cyberattaques et aggravé les risques liés à la cybersécurité. .

M. Mohamed Ben Amor, secrétaire général de l’AICTO a mis l’accent sur l’adaptation aux questions d’actualités et aux évolutions technologiques en particulier la crise sanitaire de la COVID-19 et les risques générés en matière de cybersécurité. Il a également indiqué qu’il faut prendre les mesures nécessaires pour renforcer, à tous les niveaux, la coopération et de travailler ensemble pour lutter contre la cybermenace.
Par la même occasion, il a tenu à remercier son partenaire Huawei pour leur soutien technologique et leur forte contribution.
Dans cet élan, M. Ahmed Abou El Gheit, secrétaire général de la Ligue des États arabes, a salué les efforts fournis par l’AICTO et les autres acteurs et a déclaré : “ La région arabe doit non seulement se protéger des cybermenaces mais de se doter des dispositifs et des capacités nécessaires de dissuasion des attaques “. Il a ajouté qu’il est nécessaire d’avoir recours aux compétences des jeunes et de développer davantage leur savoir-faire dans le domaine numérique et technologique.

De son côté M. Nizar Ben Néji, ministre des Technologies de la communication a présenté la stratégie nationale de la cybersécurité à travers  six axes techniques et six axes non techniques visant à renforcer la sécurité du cyberspace nationale et régionale. Cette stratégie définit également des orientations liées à tous les domaines de l’économie, de la société et de l’enseignement supérieur en introduisant la cybersécurité dans la formation académique
A cette occasion, l’équipe des experts internationaux en cybersécurité et le Co-auteurs du “livre blanc”, ont évoqués l’ensemble des risques et opportunités de la cybersécurité énoncé par l’AICTO en soulignant l’importance de l’adoption de la stratégie de la cybersécurité par l’ensemble des  pays, notamment avec l’émergence des nouvelles technologies telles que la 5G, L’Internet des objets (IOT) et l’avènement des Smart Cities.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here