Hichem Snoussi : Les dossiers des chaînes fermées ne peuvent être régularisés

0

Tunisie Tribune (chaînes fermées)- Hichem Snoussi, membre de la Haute Autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), a déclaré, ce dimanche 21 novembre 2021, à l’agence Tap qu’on ne peut pas parler de règlement de la situation des chaînes, récemment fermées et dont les équipements ont été saisis, au vu de la présence de « problèmes de propriété » (de biens) en violation de la loi et des termes du cahier des charges relatif à l’octroi d’une licence de création et d’exploitation d’une chaîne de radio ou de télévision privée.

Hichem Snoussi a expliqué que ces obstacles concernent principalement le fait que les partis et leurs dirigeants n’ont pas le droit de posséder ou de gérer des chaînes audiovisuelles, ce qui s’applique à la chaîne Nessma TV, étant donné que l’un de ses propriétaires est un chef de parti (Nabil Karoui/Parti Qalb Tounes), et la radio du « Saint Coran », puisqu’elle appartient au chef du parti Errahma, le député Saïd Jaziri.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here