BERD : Un prêt de 49 millions d’euros au profit de plus de 6 800 agriculteurs tunisiens

0

Tunisie Tribune (agriculteurs tunisiens) – La BERD Banque européenne pour la reconstruction et le développement aide plus de 6 800 agriculteurs et leurs familles afin qu’ils accédent à l’eau d’irrigation via un prêt de 49 millions d’euros. Ce prêt est accordé au ministère  de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

Le prêt de la BERD permet de restaurer et de rénover l’infrastructure hydraulique vieillissante qui dessert 37 oasis dans les gouvernorats de Gabès, Gafsa, Kebili et Tozeur, dans le sud du pays.

Rappelons que les oasis en question sont la principale source d’emplois et de revenus dans la région, notamment l’agriculture irriguée fournissant des emplois à 35 % de la population active.

Par ailleurs, grâce à l’appui du Secrétariat d’État suisse à l’économie (SECO), le projet incluera un programme  améliorant les opportunités économiques des femmes et des jeunes dans les oasis.

Il est à noter que le projet est élaboré conformément aux plans stratégiques de développement de la Tunisie.  A savoir la gestion durable de l’eau parmi les principales priorités du pays, notamment dans la région du sud.

En somme, la modernisation de l’infrastructure hydraulique demeure la condition sine qu non qui améliorera l’approvisionnement en eau. Ce qui permet d’ accroître le rendement de la production locale de palmiers dattiers.

De ce fait, un tel  projet aidera également à combattre l’épuisement des ressources en eaux souterraines non renouvelables. Et ce grâce à une stratégie viable  sur le long terme. Ce qui signifie qu’un tel projet va remédier à la pénurie d’eau dans la région. Plus encore, la mise en place d’un programme de formation aidant les agriculteurs à adopter des pratiques agricoles et une gestion de l’eau plus durables et à trouver d’autres sources de revenus.

La BERD se complète de subventions d’assistance technique

L’investissement de la BERD se complète de subventions d’assistance technique d’un montant de 4,4 millions d’euros destinées à appuyer la préparation et la mise en œuvre du projet ainsi que le renforcement des institutions.

De son côté, Heike Harmgart, Directrice Générale de la région méridionale et orientale du bassin méditerranéen  de la BERD, a fait savoir : « Nous sommes très heureux de contribuer au développement des gouvernorats du sud de la Tunisie en améliorant leur infrastructure hydraulique, composante essentielle du secteur agricole. Cela contribuera à la stabilité socio-économique et créera de nouvelles opportunités économiques pour les femmes et les jeunes. »

Rappelons également que cela fait des années que la BERD y a investi plus de 1,3 milliard d’euros à travers 55 projets, dans les secteurs tant privé que public. Et ce depuis le début de ses opérations en Tunisie en 2012.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here