Korchid : les Tunisiens n’accepteront jamais une monopolisation du pouvoir

0

Tunisie Tribune (Korchid)- Le député démissionnaire, Mabrouk Korchid, est revenu, lundi 13 décembre 2021, sur les fondements de son parti, fraîchement constitué, et les bouleversements politiques en Tunisie depuis le 25-Juillet.

Notant que le 25-Juillet était un passage obligatoire pour mettre fin à l’impasse politique, il a signalé que le chef de l’Etat avait, toutefois, commis une erreur le 22 septembre avec le décret 117 par lequel il a fait main basse sur tous les pouvoirs.

« Jamais les Tunisiens n’accepteront une monopolisation du pouvoir », a-t-il déclaré au micro de la Matinale de Myriam Belkadhi, sur Shems FM. « Le 25-Juillet nous a ouvert de nouvelles perspectives. Le problème a été le 22 septembre (…) Le chef de l’Etat aurait dû avancer des idées positives pour fédérer les Tunisiens autour d’un projet », a-t-il ajouté soulignant que le dialogue est une étape nécessaire pour éviter de diviser davantage le peuple tunisien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here