Moussi: Les Destouriens victimes de violence politique depuis 2011

0

Tunisie Tribune (Les Destouriens)- La président du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a considéré que les destouriens étaient victimes de violence politique et d’injustice depuis 2011, rappelant qu’ils ont été exclus de la rédaction de la Constitution de 2014.

Dans une déclaration accordée à une radio, Moussi a ajouté que son parti a été également victime d’harcèlement, et qu’il s’est vigoureusement opposé aux Frères musulmans et au président du Parlement Rached Ghannouchi sous le dôme du Parlement.

La présidente du PDL a dénoncé la réaction de la justice et sa défaillance à poursuivre ceux qui ont porté atteinte à l’intégrité physique et à la dignité des membres et des partisans de son parti.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here