Alerte grave : 193 écoles primaires dans le nord-ouest connaissent des difficultés liées à l’infrastructure et ne disposent pas d’eau potable

0

Tunisie Tribune (écoles primaires) – Selon un diagnostic effectué par l’association Tunisienne pour les droits et les libertés, 193 établissements scolaires dans les gouvernorats du nord ouest (Béja, Kef, Jendouba et Siliana) connaissent des difficultés liées à la dégradation de l’infrastructure dans la plupart de ces établissements, l’absence de transport et le manque d’approvisionnement en eau potable, outre la non conformité des réseaux de rejet des eaux usées aux normes sanitaires.

La présidente de cette association, Fatma Landolsi a indiqué samedi dans une déclaration à la TAP que cette opération de diagnostic s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement de l’infrastructure des écoles primaires dans le gouvernorats du Nord-ouest qui avait démarré en avril 2019 sur une période de 35 mois.

» Cette opération a englobé 25,8 pc des écoles primaires en Tunisie », selon Landolsi précisant que 49 associations ont adhéré à ce projet, qui a été financé par le fonds européen pour la démocratie moyennant une enveloppe de 39 mille euros (environ 125 mille dinars).

La présidente de l’association a souligné que ce projet, présenté le 28 décembre dernier lors d’une conférence de presse a recommandé la nécessité d’élaborer des projets de loi sur les mesures relatives à l’aménagement des établissements scolaires dans les meilleurs délais et l’implication des organisations de la société civile, conformément au principe de la transparence et du questionnement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here