Ennahdha appelle les Tunisiens à boycotter la consultation populaire

0

Tunisie Tribune (consultation populaire)- Ennahdha a appelé, dans un communiqué publié vendredi 7 janvier 2022, à la « libération immédiate des kidnappés et séquestrés », Noureddine Bhiri et Fathi Beldi.

Ennahdha souligne que les accusés sont détenus en dehors du cadre de la loi et sans autorisation de la justice contrairement à ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, que le parti islamiste cite en ces termes « le chargé de la gestion du ministère de l’Intérieur » et promet d’engager des poursuites contre tous ceux qui sont impliqués dans ce « crime ».

Le parti a condamné les campagnes de diffamation visant à soumettre le pouvoir judiciaire et s’est dit contre toute tentative de dissolution du CSM. Il a ensuite appelé les Tunisiens à boycotter la consultation électronique « qui n’est autre qu’un moyen de démanteler les institutions de l’Etat et de porter un coup à la démocratie ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here