Marzouki exhorte les Tunisiens à la désobéissance civile

0

Tunisie Tribune (désobéissance civile) – L’ancien président de la République, Moncef Marzouki a appelé samedi les Tunisiens à la désobéissance  pour protester contre l’actuel chef de l’État Kais Saied.

Ila  a exhorté les Tunisiens à « faire tomber » le président Saied avant le 25 juillet, date à laquelle ce dernier a limogé le chef du gouvernement, dissous le Parlement et s’est emparé de nombreux pouvoirs.

Marzouki a indiqué dans un Post publié sur son compte Facebook que « le coup d’État du 25 juillet était un remède pour un mal , et au lieu d’apporter au pays les solutions dont il avait désespérément besoin, il a poussé ses problèmes à un niveau de gravité sans précédent ».

« Le pays a dérivé en moins d’une demi-année vers la division du peuple, l’effondrement de l’économie, la menace du système judiciaire, le retour de graves violations des droits de l’homme  alors que son image  dans le monde estw ternie « , peut-on lire dans son communiqué, ajoutant que le peuple souffre de ce fait d’une crise de santé mentale sans précédent.

L’ancien président, qui a  a averti que la situation ne ferait qu’empirer avec Saïd au pouvoir, a appelé à une  participation massive  aux manifestations prévues vendredi prochain, le 14 janvier, dans la capitale Tunis, pour commémorer la révolution  de 2011.

« Que ces manifestations populaires soient le début d’une désobéissance civile qui utilise tous les moyens de résistance civile pacifique pour forcer [celui qui est derrière] le coup d’État à démissionner… et le retour de la vraie souveraineté au peuple en organisant des élections présidentielles et législatives libres et équitables qui rétablissent la stabilité, l’investissement et la prospérité en Tunisie », a déclaré Marzouki.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here