Ahmed Souab : L’assignation à résidence est une décision fasciste

0

Tunisie Tribune (assignation à résidence)- L’avocat et ancien juge au tribunal administratif, Ahmed Souab a assuré que Noureddine Bhiri avait commis des atrocités envers les magistrats lorsqu’il était à la tête du ministère de la Justice, notamment, à travers sa décision de limoger 82 magistrats sous prétexte d’implication dans des affaires de corruption sous le régime de Ben Ali. Cependant, il a souligné que l’assignation à résidence est une mesure fasciste consacrant la tyrannie et la dictature.

Il a ajouté que cette loi avait été promulguée dans des circonstances exceptionnelles, pour contenir les grèves de 1978, sauf qu’elle est restée en vigueur durant le règne de Ben Ali et même après. “Cette loi est une offense pour la Constitution et les libertés. L’égalité et les procès équitables sont un droit garanti pour tout le monde peu importe leur appartenance”, rappelle M. Souab.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here