Le ministre des Affaires sociales prend en charge le dossier de la presse

0

Tunisie Tribune (dossier de la presse) – En l’absence d’un conseiller auprès de la cheffe du gouvernement chargé de la communication, il semble que la tâche de la gestion du dossier du secteur de la presse et de l’information a échoué au ministre des Affaires sociales Malek Ezzahi.

En effet, en plus de ses responsabilités dans le département des affaires sociales, l’homme fort du gouvernement (à cause de sa proximité avec le président Kais Saied), ne cesse de multiplier les rencontres avec les représentants du secteur de la presse ou même avec certains journalistes dont Fatma Karray.

Les difficultés auxquelles sont confrontés les établissements de la presse écrite, notamment celles relatives aux dettes redevables à la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), le développement d’un environnement favorable au développement du secteur de l’information, l’instauration d’un partenariat dans un climat de confiance entre le gouvernement et les médias, ont été les sujet des nombreuses rencontres, entre Malek Ezzahi et les représentants des médias particulièrement les responsables de la Fédération tunisienne des directeurs de journaux (FTDJ), dont la dernière a eu lieu ce lundi matin.

Confiant, le ministre a promis d’aider les entreprises de presse à surmonter ces difficultés en mettant à exécution les engagements et les promesses des gouvernements successifs, afin que les médias tunisiens accomplissent leur mission dans les meilleures conditions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here