Des avocats appelle Brahim Bouderbala à cesser d’impliquer les avocats dans le projet du président de la République

0

Tunisie Tribune (Brahim Bouderbala) – Des avocats ont appelé, mardi, dans une pétition, le bâtonnier de l’Ordre national des avocats, Brahim Bouderbala, à « cesser d’impliquer les avocats dans le projet du président de la République qu’ils qualifient d’ « autoritaire « .

Ils estiment que la nomination de Bouderbala à la tête d’une des commissions n’est qu’une récompense pour son « adhésion aux choix du chef de l’Etat tout le long de ces derniers mois ».
Soixante-trois avocats de différentes sensibilités politiques et idéologiques ont signé cette pétition, dont Ghazi Chaouachi, Samir Dilou, Ayachi Hammami et Sana Mersni.

Les signataires de la pétition ont estimé que Bouderbala « est en train d’instrumentaliser le barreau dans l’intérêt du pouvoir en place qui, d’après eux, prépare « une mise en scène d’un dialogue pour la forme dans l’optique de saper les acquis démocratiques ».

Il s’agit d’une violation manifeste de la déclaration du conseil de l’Ordre des avocats publiée le 12 mai, ont-ils souligné, rappelant que ce dernier avait refusé « un dialogue pour la forme et des résultats préétablis ».

Les signataires de la déclaration ont, dans ce contexte, appelé le bâtonnier des avocats à décliner le poste de président de la commission consultative.

L’instance nationale consultative pour la nouvelle République, créée en vertu d’un décret présidentiel publié le 20 mai 2022 au JORT, est composée de la commission consultative des affaires sociales et économiques, de la commission consultative juridique et de la commission du dialogue national.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here