Le montant moyen des micro-crédits en hausse de 12,8% entre 2015 et 2020

0

Tunisie Tribune (montant moyen des micro-crédits) – Le montant moyen des crédits accordés par les institutions de la micro finance en Tunisie s’est inscrit en hausse de 12,8%, au cours de la période 2015/2020, pour atteindre 1263 dollars, tandis que les actifs du secteur ont augmenté de 20% par an, selon le Fonds Monétaire Arabe (FMA).

Le Fonds prévoit dans son 29ème rapport intitulé « Réalité et perspectives de la micro finance dans les pays arabes » publié le 31 mai, la croissance du secteur de la micro finance à 497 milliards de dollars, à l’horizon de 2030.

Dans les pays arabes, la micro finance s’est élargie pour toucher les services d’assurance, de transferts et d’épargne, a précisé le FMA, ajoutant que le développement des techniques financières a permis d’offrir des produits de nano finance dans certains pays.
Et d’ajouter que la pandémie de la Covid-19 a causé une baisse des financements disponibles et une pression au niveau des liquidités, outre la régression des portefeuilles et les pertes enregistrées pour la première fois par le secteur dans certains pays.

Les institutions de la micro finance font face à plusieurs autres défis dont l’augmentation du coût des sources de financement, la concurrence déloyale avec les banques, l’endettement excessif, outre la nécessité d’axer les efforts sur la gestion des risques et les disparités en termes de respect des règles de bonne gouvernance, a-t-on relevé.
Le Fonds a mis l’accent sur la nécessité d’accélérer la transformation digitale, le développement des crédits d’autonomisation de la femme, la micro finance durable afin d’assurer le développement du secteur dans la région arabe.
En 2021, le nombre des institutions de micro finance opérant dans 7 pays disposant de données en la matière, a atteint 84.

77% de ces institutions sont actives en Egypte et au Soudan, tandis que les autres sont réparties entre la Palestine, la Tunisie, le Qatar et l’ Arabie Saoudite.

TAP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here