Fadhel Abdelkafi : l’accord avec le FMI ne résoudrerait pas les problèmes du pays

0

Tunisie Tribune (l’accord avec le FMI)- Le président de Afek Tounes Fadhel Abdelkafi a déclaré aujourd’hui que son parti a appelé il y a des mois à organiser un dialogue national permettant de surmonter la conjoncture actuelle.

Il a mis l’accent sur la spécificité de la situation socio-économique révélant que la conclusion d’un accord avec le FMI ne va pas résoudre les problèmes du pays.

Abdelkafi a aussi émis des réserves sur les deux versions du projet de la nouvelle Constitution indiquant que la création de nouveaux conseils régionaux constitue le pionnier du projet de la construction démocratique par la base du président de la République Kais Saïed.

Selon ses dires, l’expérience de la démocratie locale a déjà prouvé son échec en Libye.

Abdelkafi a rappelé, dans le même contexte, que des sympathisants du parti ont été victimes d’agression physique imputant la responsabilité à Kais Saïed, à Nejla Bouden et à Tafouik Charfeddine dans tout ce qui pourrait porter atteinte à l’intégrité physique des dirigeants de Afek Tounes.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here