Drôle de fin. Après dix-huit mois à tenir la bride d’une coalition politique particulièrement hétéroclite.

0

Tunisie Tribune (coalition politique) – Après une semaine de bras de fer politique, lâché par trois poids lourds de sa majorité, le Premier ministre italien démissionne. L’Italie est dans l’incertitude. Àson image, Mario Draghi aura fait dans la grande sobriété pour sa sortie. À des années-lumière de son homologue anglais, plein d’arrogance, prenant congé de ses collègues parlementaires sur une réplique de Terminator : « Hasta la vista, baby. » En éternel technocrate un brin austère, le chef de l’exécutif italien s’en est allé ce jeudi matin rendre sa démission au président Mattarella quasi sur la pointe des pieds. À peine le temps pour le septuagénaire de profiter d’une ultime salve d’applaudissements devant les députés de l’Assemblée. Et de confier, visiblement ému au moment des remerciements : « Parfois, même le cœur des gouverneurs de banque centrale est touché. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here