Sadok Belaïd critique le projet de constitution qui sera soumis au référendum

0

Tunisie Tribune (projet de constitution)- Sadok Belaïd a vivement critiqué le projet de constitution qui sera soumis au référendum ce lundi 25 juillet, estimant que « le projet de Constitution proposé par le président de la république, Kaïs Saïed pose les base d’un nouveau régime dictatorial pharaonique donnant les pleins pouvoirs au président ».

Belaïd déplore également le fait que la question économique et sociale n’a pas été assez mise en avant. « Ce qui me fait peur est que le projet de la Constitution n’a pas accordé d’importance à la question sociale et économique, malgré la crise qui prévaut dans le pays. Il s’est concentré sur des questions politiques qui n’intéressent que Kais Saïed », a-t-il dir en substance.

« Il y a une grande différence entre le projet que j’ai proposé et  le sien. Une différence comme celle entre le soleil et la terre…Il s’agit d’un texte de projet médiocre, même après les corrections du préambule. Il ne décrit pas les sentiments des Tunisiens mais ceux du président de la République. La première mouture contenait 46 fautes et il est impossible qu’elle soit l’œuvre de Kais Saïed, car il maîtrise parfaitement la langue arabe. C’est un cadre inférieur qui s’est chargé de la tâche », a-t-il affirmé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here