L’Agence tunisienne de l’évaluation et de l’accréditation sera lancée mardi

0

Tunisie Tribune (Agence tunisienne de l’évaluation et de l’accréditation)- L’Agence tunisienne de l’évaluation et de l’accréditation dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique sera lancée officiellement mardi 6 septembre 2022, a annoncé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Moncef Boukthir.

” Créée officiellement par le décret-loi 2022-46 du 24 juin 2022, cette agence aura pour mission fondamentale d’imposer la qualité dans le domaine de l’enseignement supérieur dans les secteurs public et privé ainsi que dans le domaine de la recherche scientifique “, a-t-il précisé.

” Les institutions d’enseignement supérieur dont les diplômes ne répondent pas aux standards internationaux se seront pas accréditées par l’agence “, a ajouté le ministre.

Pour la recherche scientifique, le ministre a signalé que le financement sera intimement lié à l’adéquation du projet aux standards internationaux.

Ainsi l’agence sera chargée de l’évaluation et de l’accréditation académique en plus de la garantie de la qualité, lesquelles représentent les principaux mécanismes pour la réalisation des objectifs du secteur de l’enseignement supérieur.
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la coopération tuniso-européenne pour la mise en place d’une structure indépendante, conformément aux normes internationales.

Selon le décret-loi, l’agence aura pour missions l’évaluation des universités et des établissements d’enseignement supérieur et de recherche publics et privés, l’évaluation des établissements publics de recherche scientifique, l’accréditation des établissements d’enseignement supérieur et de recherche publics et privés, nationaux et internationaux ou leurs programmes de formation à leur demande, ainsi que la suspension ou le retrait de l’accréditation.

Elle sera également chargée de l’évaluation des structures de recherche, des écoles doctorales, des programmes et des projets de recherche et d’innovation en coordination, le cas échéant, avec les différents intervenants, de l’évaluation de l’efficacité du financement public des programmes et des projets de recherche et d’innovation selon les priorités nationales et sectorielles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here