Aucune perturbation du trafic aérien à l’aéroport de Tunis-Carthage

0

Tunisie Tribune (aéroport de Tunis-Carthage)- « Aucune perturbation du trafic aérien n’a été enregistré à l’aéroport de Tunis-Carthage et aucun vol n’a été annulé jusqu’à présent », a fait savoir, vendredi, le directeur de la communication et des relations publiques à l’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA), Mohamed Walid Ben Ghachem.

Interrogé par l’agence TAP sur l’impact de la grève observée aujourd’hui vendredi par les techniciens de la navigation aérienne sur les vols en provenance et à destination de la Tunisie, Ben Gachem a déclaré que la direction générale de l’OACA a entrepris les démarches nécessaires afin de faire face à toute paralysie dans l’espace aérien national dont le mécanisme de réquisition.

L’objectif, a-t-il dit, étant de « préserver la réputation de la Tunisie à l’étranger », particulièrement, durant cette période marquée par le retour des tunisiens établis à l’étranger vers leurs pays d’accueil et des touristes.

Et d’ajouter que cette mesure de réquisition intervient à l’heure où la Tunisie connaît un regain de santé de son trafic aérien, après deux ans de pandémie de Covid-19 », faisant observer que l’OACA a enregistré une hausse de 173% au niveau du trafic aérien des passagers dans les aéroports tunisiens au cours du premier semestre de l’année courante.
Le responsable chargé de la communication a, par ailleurs, indiqué que deux cellules de crise dirigées par le directeur général de l’OACA ont été formées à l’aéroport de Tunis-Carthage et à l’office afin d’assurer la régularité des vols et veiller à la sécurité des passagers et à veiller à la gestion de la sécurité de l’espace aérien national.

Le syndicat de base des techniciens de navigation aérienne relevant de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), avait décidé d’observer une grève, vendredi, suite à l’échec de la séance de conciliation tenue jeudi après-midi entre le ministère du transport et la partie syndicale.

Selon un communiqué publié, jeudi, par la fédération générale du transport, cette séance avait échoué suite à l’absence du représentant de la présidence du gouvernement et le retrait du ministre du transport en plus du manque de disposition d’examiner les revendications évoquées lors de la séance en date du 23 août dernier.

Les agents et techniciens de la navigation aérienne de l’office de l’aviation civile à l’aéroport Tunis Carthage avaient tenu une réunion plutôt dans la journée et décidé une grève en cas de non satisfaction des revendications mentionnées dans le préavis de grève publié le 11 août dernier.

Le syndicat de base des agents et techniciens de la navigation aérienne avait annoncé le report d’une grève initialement prévue le 25 août dernier au 9 septembre en cours, suite à la demande de la représentante de la présidence du gouvernement pour examiner les points inscrits dans le préavis de grève du 11 août 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here