Ouganda : l’afflux d’environ 100.000 nouveaux réfugiés provoque une urgence silencieuse

0

Tunisie Tribune (100.000 nouveaux réfugiés)- Alors que les réfugiés de la République démocratique du Congo (RDC) et du Soudan du Sud continuent de fuir la violence et de chercher la sécurité en Ouganda, la réponse humanitaire est mise à rude épreuve, a alerté vendredi l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), relevant que ce nouvel afflux d’exilés provoque des « besoins énormes » et une « urgence silencieuse ».

Kisoro, dans le sud-ouest de l’Ouganda, a reçu la plupart des nouveaux arrivants en provenance de la RDC. Au centre de transit de Nyakabande, les réfugiés – en grande majorité des femmes et des enfants – sont confrontés à des conditions inférieures aux normes et à la promiscuité qui les exposent à des risques, notamment à la violence sexiste.

Face à l’augmentation des besoins humanitaires pour 96.000 réfugiés qui ont fui vers l’Ouganda depuis le début de l’année, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a besoin d’urgence de 68 millions de dollars.

À la fin du mois d’août, le HCR n’avait reçu que 38% de son besoin de financement pour 2022, soit 343 millions de dollars, pour répondre aux besoins des réfugiés en Ouganda.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here