La SNCFT met en garde contre les conséquences des actes de pillage et saccage de ses équipements

0

Tunisie Tribune (SNCFT) – La Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) met en garde contre les actes de vol, de pillage et de saccage, et les risques pouvant en découler, pour les intérêts des citoyens.

La société indique, dans un communiqué, que l’un de ses sites d’équipements électriques à la gare de Tunis a été l’objet, hier mardi, de pillage et de saccage.

35 mètres de câble en cuivre destinés à la signalisation ont été coupés et subtilisés, ce qui a provoqué un blocage des échangeurs automatiques.

La SNCFT était obligée de les faire fonctionner, manuellement ; le trafic des trains à l’arrivée et au départ de la gare de Tunis a été, par conséquent, perturbé.

Face à la récurrence des actes de pillage et saccage de ses différents équipements, la société avertit contre la gravité de ces agissements, et leur impact direct sur la marche des trains, outre l’important coût financier, les pertes en découlant, et longs délais que requiert la réparation de tels équipements.

La société dit suivre ce sujet avec les autorités sécuritaires, tout en étant, en train, de réparer les équipements volés, appelant l’ensemble des citoyens à protéger de tels équipements, qui représentent « des biens publics et un acquis national ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here