Commercialisation de la première voiture Fiat construite en Algérie : la date précisée

0

Tunisie Tribune (première voiture Fiat construite en Algérie) – Impatient à l’idée de découvrir la date prévue pour la commercialisation de la première voiture Fiat sur le marché automobile en Algérie ? Vous tombez pile au bon endroit ! Dzair Daily dévoile pour vous ce détail dans son nouveau numéro du 8 novembre 2022.

Avec toutes les nouveautés annoncées, l’actualité automobile fait la Une des médias Dz dernièrement. En effet, ce secteur coincé à l’arrêt depuis plus de deux ans, se prépare à une véritable relance. Celle-ci sera notamment accentuée par la commercialisation de la toute première voiture produite en Algérie, de la marque italienne Fiat.

Visiblement, le gouvernement algérien est décidé à étouffer la pénurie d’engins à quatre roues dans le pays. La voie ouverte à l’importation des véhicules de moins de trois ans, le feu-vert pour l’usine Renault Algérie de reprendre son activité et l’accord avec le groupe multinational Stellantis ! Le secteur de l’industrie automobile Dz renaîtra bientôt de ses cendres.

Ce ne sont plus que des promesses, mais du concret à présent ! D’ailleurs, le projet d’implantation de l’usine de production de voitures Fiat est d’ores et déjà lancé dans le site de Tafraoui, à Oran. Cela dit, ce n’est qu’une question de temps avant de clôturer l’étape de fabrication et passer ainsi à la phase tant attendue : la mise en vente des véhicules Fiat produits localement.

Algérie : voici quand la première voiture Fiat sera disponible sur le marché

En effet, le wali de la ville d’Oran a apporté davantage de précisions quant à la date de sortie de la première voiture de l’enseigne italienne, Fiat. Le responsable s’est exprimé à la lumière du forum du quotidien arabophone El Djoumhouria. Dans sa déclaration, Saïd Syoud a fait savoir que l’issue du susdit partenariat algéro-italien ne se verra pas de sitôt.

Dans ce sillage, le cadre a révélé que l’entrée du premier modèle de voiture Fiat sur le marché algérien aurait lieu à la fin de l’année prochaine. Soit vers la fin novembre ou au mois de décembre 2023 au plus tard. Notons que le taux d’intégration s’élève à 40 %.

Par ailleurs, il sied de noter que ledit projet s’avère bénéfique sur plus d’un plan. Il réjouira les citoyens algériens désirant acquérir un nouveau véhicule. Ainsi qu’une bonne partie de ceux à la recherche d’un emploi. Son apport est estimé à 4.000 postes de travail directs et 3.000 postes indirects. Il est question des données relatées par le média francophone Interlignes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here