Vers la restructuration de l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation

0

Tunisie Tribune (l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation) – L’agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII) sera restructurée et verra la création de trois nouveaux pôles, a indiqué son directeur général adjoint, Kamel Ouerfeli dans une déclaration accordée à l’agence TAP, en marge d’une conférence organisée, mardi, à Tunis, à l’occasion du 50e anniversaire de l’APII. Le premier pôle sera dédié à l’innovation et à l’initiative privée tandis que le deuxième pôle sera consacré à l’appui des entreprises. Quant au troisième pôle, il sera chargé des études et de l’information, a-t-il ajouté.

Et de préciser que la création de ces pôles s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle stratégie visant à promouvoir le rôle de l’agence et à développer ses activités. Faisant le point de la situation du secteur industriel tunisien, le responsale a estimé qu’il a fait preuve de résilience, ces dernières années, face aux crises conjoncturelles aussi bien nationales qu’internationales. L’industrie tunisienne compte près de 4878 entreprises exerçant dans différents secteurs qui emploient plus de 10 mille salariés et génère pas moins de 515 mille emplois, renseigne-t-il. Selon lui, certaines entreprises rayonnent aujourd’hui à l’échelle internationale tandis que d’autres nécessitent un appui et un accompagnement afin d’améliorer leur rendement. Dans ce contexte, Ouerfali a rappelé qu’une stratégie nationale dédiée au secteur à l’horizon 2035, a été élaboré dans le but de développer le tissage industriel tunisien et de lever les obstacles freinant l’investissement et l’initiative privée. Interrogé sur le recul des intentions d’investissement industriel ces dernières années, le responsable a expliqué que cela est dû à l’absence de vision stratégique et à d’autres problématiques liées notamment à la bureaucratie. Depuis sa création en 1972, l’APII a enregistré plus de 15 mille déclarations d’investissement annuelles et réalisé plus de 40 études stratégiques portant sur différents secteurs industriels, selon le directeur général de l’Agence, Amor Bouzaouada. Et depuis 1998, plus de 8630 dossiers d’obtention d’avantages fiscaux ont été recensés, a-t-il ajouté, soulignant que plus de 22 mille postes d’emploi ont été générés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here