L’UGTT exprime son avis sur la création des « sociétés citoyennes »

0

Tunisie Tribune (sociétés citoyennes)- Le secrétaire général adjoint et porte-parole de l’UGTT, Sami Tahri, a publié, ce soir, sur sa page facebook, un post qui en dit long sur le malaise qui sévit dans la centrale syndicale, en rapport avec le projet de création des « sociétés citoyennes ».

Tahri déplore, en effet, la création d’une société citoyenne pour le transport du phosphate. Il voit en elle, un péril pour a SNCFT, qui tiraient de grands profits de l’exploitation de la ligne ferroviaire N° 13. Une ligne devenue déficitaire à cause des sit-ins qui la bloquent, mais aussi, pour faire plaisir, a-t-il prétendu, aux parrains qui avaient créé des sociétés de transport terrestre de phosphate.

Tahri a assuré qu’il aurait mieux valu essayer de réparer et de renflouer la SNCFT sur le registre du transport de produits miniers, au lieu de lui chiper son marché le plus intéressant et de la donner en cadeau aux sociétés citoyennes.

C’est, d’ailleurs, l’un des principaux griefs de l’UGTT et de beaucoup d’autres, concernant ces sociétés. Car, alors que Saïed prévoit de les financer à partir de l’argent récupéré par le truchement de la réconciliation économique, ils appréhendent qu’elles soient boostées par la déviation des marchés de l’Etat, au détriment des entreprises publiques !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here