Les chauffeurs de taxis individuels en colère contre les applications

0

Tunisie Tribune (chauffeurs de taxis individuels) – Les chauffeurs de taxis, relevant de l’union tunisienne du taxi individuel, expriment leur colère envers « les applications utilisées en Tunisie pour le transport des personnes, considérant de telles applications, comme « une menace réelle pour leur source de subsistance et celle de leur famille, outre les menaces qu’elles représentent pour la sécurité de citoyens ».

Dans une déclaration aux radios locales, le Secrétaire Général du taxi individuel, Faouzi Khabouchi, a considéré ces applications comme « une source d’atteinte à l’économie nationale, en l’absence de tout contrôle sur les parties qui se tiennent derrière ».

Il a appelé, sur Mosaïque, à « une intervention urgente » des autorités pour mettre un terme à ces dépassements, du fait du danger que représente ces applications sur la sûreté nationale, en utilisant des voitures civiles pour le transport des personnes sans avoir des données à leur sujet, chose qui représente une menace directe pour les citoyens ».

Des doutes planent sur le lien de ces applications avec le blanchiment d’argent, a-t-il déclaré à Shems.

« Le taxi individuel a une plaque portant un numéro, qui fait figure d’une carte d’identité, et représente une sécurité pour le client ».

Khabouchi a annoncé avoir présenté une plainte contre l’une de ces applications, outre une plainte auprès de la banque centrale de Tunisie, pour s’assurer de ses ressources financières.

Il a appelé à ce que ces applications soient soumises à la loi conformément à un tarif fixé par le ministère du Commerce. « Il est inadmissible qu’un taxi individuel travaille selon une tarification, et des véhicules civils selon une autre », a-t-il souligné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here