Le déficit de la balance alimentaire s’aggrave de 50%

0

Tunisie Tribune (balance alimentaire)- La balance commerciale alimentaire s’est soldée par un déficit de 2920,2 millions de dinars (MD) à fin décembre 2022, en hausse de 50% par rapport à 2021 (1942,1 MD), a fait savoir, vendredi, l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

Le taux de couverture s’est établi à 67,4% contre 70,2% en 2021.

Ce déficit résulte d’une hausse de la valeur des importations alimentaires de 37,5%, contre une augmentation de 32% de celle des exportations alimentaires. Il s’agit d’une importante évolution des importations, notamment du sucre, des huiles végétales, du blé dur et des tourteaux de soja. Cette augmentation est essentiellement, liée à l’impact de la guerre russo-ukrainienne sur les prix internationaux des matières de base, d’après l’ONAGRI.

La valeur des importations alimentaires a atteint 8954 MD, soit 10,8% des importations globales. La valeur des importations des céréales a évolué de 33,4% à fin décembre 2022, par rapport à fin décembre 2021, s’établissant à 4552,3 MD.

La part des importations des céréales dans les importations alimentaires a atteint 50,8% à fin décembre 2022 contre 52,4% en décembre 2021. Les importations de blé se sont établies à 2757,2 MD, soit 60,6% des importations globales de céréales.

A cela s’ajoute le renchérissement du blé puisque le prix moyen à l’importation du blé dur a augmenté de 56,1%, alors que le prix moyen à l’importation du blé tendre a évolué de 50,2%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here