Beni Mtir officiellement sur la liste des communes touristiques

0

Tunisie Tribune (Beni Mtir) – La commune de Beni Mtir, de la délégation de Fernana, gouvernorat de Jendouba, figure, désormais, sur la liste des communes touristiques, afin d’en faire une destination écotouristique privilégiée à travers la valorisation des sites naturels et des monuments historiques dont recèle la région.

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, Mohamed Moez Belhassine a annoncé, vendredi dernier, l’inscription de Beni Mtir sur la liste des communes touristiques lors d’une séance de travail tenue au siège de la commune de Beni Mtir à l’occasion de la visite de travail qu’il a effectuée dans le gouvernorat de Jendouba.

Il a, à cette occasion, appelé les jeunes de la région à lancer des projets dans les domaines du tourisme et de l’artisanat et à profiter de l’appui et de l’encadrement fournis par le ministère, ainsi que de l’important soutien financier apporté par un certain nombre de donateurs internationaux pour lancer des projets de tourisme alternatif et durable.

Belhassine a souligné que la commune de Beni Mtir pourra, désormais, bénéficier du soutien apporté par le Fonds de protection des zones touristiques qui lui permettrait d’améliorer l’offre touristique et de promouvoir la région.

Lors de sa visite sur le site du projet touristique « Faj Al Atlal », le ministre a souligné que cette zone possède un paysage naturel époustouflant qui lui permettra de devenir un lieu touristique unique. Ce projet, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre des orientations stratégiques et des objectifs sectoriels du ministère du tourisme pour promouvoir le secteur au cours de la période 2023-2025, ainsi que dans le cadre de l’incitation à l’investissement dans la région et la création d’emplois.

Il est à noter que le projet touristique « Faj Al Atlal » s’étend sur une superficie de 43 hectares. Il est composé de 6 unités hôtelières d’une capacité de 1318 lits, de 5 résidences d’une capacité de 410 lits et de 7 centres d’animation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here