Tourisme/Régions : Dix nouvelles communes intègrent la liste des zones touristiques municipales

0

Tunisie Tribune (Tourisme) – Dix nouvelles communes viennent d’intégrer la liste des zones touristiques municipales et pourront ainsi, à bénéficier des interventions du Fonds de protection des zones touristiques, a annoncé, lundi, à Hammamet, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Moez Belhassine.

Il s’agit des communes de Snad (Gafsa), Zarat et Dkhilet Toujane (Gabès), Beni M’Tir (Jendouba), Bekalta (Monastir), Enfidha (Sousse) Ghomrassen (Tataouine), Mahres (Sfax), Kalaat Senan (Le Kef) et Beni Khedache (Médenine), a-t-il précisé, soulignant que le nombre des municipalités touristiques a été ainsi porté à 57 municipalités.
Le ministre a indiqué que cette catégorisation vise essentiellement, à transformer ces zones municipales réparties sur tout le territoire en leviers de développement et de diversification du produit touristique tunisien.

Assurant l’ouverture de la réunion périodique des commissaires régionaux et des inspecteurs du tourisme, tenue en présence des représentants des nouvelles municipalités touristiques, Belhassine a souligné le rôle que devraient jouer les nouvelles zones touristiques municipales dans la valorisation des différentes formes du tourisme national (montagnard, balnéaire, culturel, sportif, naturel, écologique et archéologique), en mettant en valeur les atouts et les spécificités de chacune des régions.

S’agissant du bilan touristique de l’année 2022, le ministre a rappelé que la Tunisie a accueilli durant l’année écoulée environ 6,4 millions de touristes ( 70% des indicateurs de 2019), dépassant ainsi les objectifs tracés par le ministère et réalisé des recettes de 4,2 milliards de dinars ( 76% des recettes de 2019).

Il a estimé que les résultats réalisés en 2022, doivent inciter les différents acteurs du tourisme national à redoubler d’efforts pour garantir la réussite de la saison touristique 2023, surtout sur le plan de la qualité du produit et de l’environnement.
Il a rappelé que le plan d’action triennal (2022-2024) mis en place par son département se fixe pour objectifs de réaliser 60% des indicateurs touristiques de l’année 2019 (avant la pandémie), en 2022, d’atteindre 80% de ces indicateurs en 2023 et de rétablir le niveau d’avant la pandémie en 2024.

« Surmonter les répercussions de la pandémie nécessite une conjugaison des efforts afin de remédier aux défaillances existantes notamment celles liées au transport aérien, aux difficultés rencontrées par le transporteur national Tunisair et à la qualité de l’environnement, d’autant plus que l’année 2023 est placée sous le signe de la propreté par le ministère de l’environnement « , a-t-il encore souligné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here