Seif Eddine Makhlouf: « Je suis menacé de mort »

0

Tunisie Tribune (Seif Eddine Makhlouf)- La Coalition de la dignité (Al Karama) a dénoncé ce qu’elle a décrit comme “les menaces sérieuses contre ses dirigeants” et “les appels publics et explicites” d’un certain nombre de partisans du “coup d’État”  à assassiner son chef Seif Eddine Makhlouf.

Dans un communiqué, le parti a expliqué que « Le discours de violence et de liquidation physique, qui est devenu très fréquent avec l’approfondissement de la crise du coup d’État et l’intensification de son isolement interne et international, est considéré comme un crime terroriste dans la législation tunisienne (…) Le chef du coup d’État et son ministre de l’intérieur seront responsables pour tout préjudice qui pourrait arriver à nos dirigeants (…)”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here