Le parti des travailleurs et al-Joumhouri contre la comparution de civils devant la justice militaire

0

Tunisie Tribune (comparution de civils devant la justice militaire)- Le Parti des travailleurs a condamné la comparution de civils devant la justice militaire.

Le parti a dit rejeter, dans ce contexte, “la justice de règlement de comptes” et “l’instrumentalisation du pouvoir judiciaire pour “réprimer” les opposants politiques”.

Il a dénoncé les “graves violations” des principes de la justice dans l’affaire dite de l’aéroport dans laquelle sont impliqués le président de la coalition al Karama, Seifeddine Makhlouf, et l’avocat Mehdi Zagrouba.

De son côté, le parti Républicain (al-Joumhouri) a exprimé son rejet catégorique de faire exposer les civils à des procès militaires, estimant que cela va à l’encontre des normes des procès équitables.

Le parti a réclamé la libération immédiate des deux avocats Seifeddine Makhlouf et Mehdi Zagrouba, appelant les forces démocratiques à faire front commun devant ces dérives dangereuses et à défendre les valeurs de la justice et de la liberté.

Pour rappel, la chambre correctionnelle près la cour d’appel militaire a prononcé, vendredi dernier, des peines d’emprisonnement dans l’affaire dite de l’aéroport contre l’avocat et ex-député Seifeddine Makhlouf, qui a écopé d’un an et deux mois de prison ferme avec exécution immédiate, et contre l’avocat Mehdi Zagrouba qui s’est vu infliger une peine de 11 mois de prison, en plus de la privation d’exercer la profession d’avocat pendant cinq ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here