Parkings à étages dans la capitale : Des projets bloqués depuis des années

0

Tunisie-Tribune (Parkings à étages dans la capitale) – Les projets de création de 5 parkings à étages à Tunis, sont toujours bloqués par des difficultés administratives et procédurales et ceci depuis le lancement des premiers appels d’offres en 2015, a indiqué le directeur de la circulation et de stationnement à la municipalité de Tunis, Nacer Khelifi dans un entretien accordé à la TAP.

Les parkings programmés sont, notamment, le parking de « Moktar Attia », le parking de la ‘Kasbah » (prés de la municipalité de Tunis), le parking de « Bab Khadra » (incluant deux espaces, un à Bab Laasal et l’autre près du lycée), a précisé le responsable.

La municipalité de Tunis a déjà réalisé par le biais des contrats de concession, 3 parkings à étages d’une capacité totale estimée à 2350 places, situés à Lafayette, Rue Abderrazek Chraibi (derrière le ministère de l’intérieur) et rue Mokthar Attia (Central Park).

Evoquant la réticence des investisseurs vis-à -vis de ce genre de projets, Nacer Khelifi a mentionné l’importance des investissements financiers à prévoir pour la réalisation et l’exploitation des parkings, soit un coût moyen estimé en 2019 à 30 millions de dinars pour la construction d’un parking.

L’inflation, la hausse du prix des matériaux de construction et de la main-d’œuvre ainsi que la faible rentabilité comptent aussi parmi les causes de la réticence des investisseurs.

Le responsable a par ailleurs mentionné que la municipalité de Tunis ne peut plus fournir le nombre nécessaire d’agents de contrôle après la publication du Décret 2012-518 portant suppression du corps des contrôleurs des règlements municipaux et l’intégration des agents en relevant au corps de la sûreté nationale et de la police nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici