Abir Moussi comparaîtra devant le juge d’instruction

0

Tunisie-Tribune (Abir Moussi)- La présidente du Parti Destourien libre (PDL), Abir Moussi, comparaîtra, mercredi, devant la justice sur fond de trois instructions et d’une affaire en instance d’appel, a déclaré Me Karim Krifa, membre du comité de défense de Moussi, appelant en contrepartie à offrir les conditions appropriées pour le transfert de sa cliente de la prison des femmes de la Manouba.

Lors d’un point de presse tenu, mardi soir, au siège du parti, à Tunis, Krifa a précisé que la première affaire se rapporte à la plainte portée auparavant par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) au sens de l’article 24 du décret-loi n°54 et que l’interrogatoire prévu ce mercredi survient après l’écoulement de 5 mois depuis la date du mandat de dépôt émis à l’encontre de Abir Moussi et qui viendra à terme légalement après 6 mois.

Pour ce qui est de la 3e et 4e affaire, elles concernent une plainte déposée par l’Union internationale des savants musulmans et nombre de ses dirigeants datant du 10 mai 2022 pour motif d’avoir « porté délibérément préjudice aux biens d’autrui, volé, diffamé par voie publique et propagé, sciemment, de fausses nouvelles dans le but de faire croire à un attentat contre les personnes ou les biens, passible de peines criminelles et avoir porté atteinte aux personnes et aux biens et crié dans les réunions et lieux publics ».

Il a souligné que le ministère public a saisi le juge d’instruction de ce dossier il y a deux ans et un mois et que le requérant dans cette affaire, Abdelmajid Najjar, le représentant de la section tunisienne de l’Union internationale des ulémas musulmans de Tunisie, a été auditionné le 26 janvier 2023, ajoutant qu’un an et demi plus tard, le juge d’instruction saisi de l’affaire a décidé d’entendre Abir Moussi en raison de sa dénonciation des crimes commis par cette union.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici