Gaza : insécurité alimentaire toujours « catastrophique »

0

Tunisie-Tribune (Gaza)- Près d’un demi-million de personnes souffrent toujours de la faim à un niveau « catastrophique » dans la bande de Gaza, qui reste menacée par la famine malgré une légère amélioration dans le nord du territoire assiégé, ont averti mardi dans un rapport, les agences humanitaires des Nations Unies.

Selon le document du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC), un risque élevé de famine persiste dans l’ensemble de la bande de Gaza tant que le conflit se poursuit et que l’accès humanitaire est restreint.

Les agences humanitaires onusiennes mettent ainsi en garde contre le fait qu’un accès humanitaire total et durable reste essentiel pour renverser la situation et prévenir la famine.

Mais si l’accès à l’aide humanitaire a permis d’éviter la famine redoutée dans la dernière évaluation publiée en mars, le rapport souligne toutefois que l’ensemble de la bande de Gaza, soit 96 % de la population (2,15 millions de personnes), est confrontée à des niveaux extrêmes de faim.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici