Forum Mondial sur la Démocratie Directe Moderne sous le signe  »la décentralisation par la participation »

0

Le comité d’organisation du Forum Mondial sur la Démocratie Directe Moderne, a tenu, ce matin, une conférence de presse à l’un des hôtels de la place en présence de Messieurs Lasaad EL ASMI, président de l’université de Carthage et Samir CHEFFI Secrétaire Général-Adjoint de l’UGTT en tant que représentant des parties organisatrices tunisiennes avec la participation de partenaires internationaux, notamment Swissinfo, DEMOCRATY INTERNATIONAL et Institute for Democraty and Electoral Assistance (IDEA), pour présenter ce Forum Mondial qui se déroulera du 14 au 17 mai 2015 sous le signe  »la décentralisation par la participation ».

Dans son allocution, M. Lasaad EL ASMI a souligné l’importance de l’étape de transition démocratique que vit la Tunisie, et qui a été couronnée par la mise en place d’une nouvelle constitution pour le pays, l’élection des représentants du peuple et du président de la république. Il a ajouté que le plus grand défi auquel la Tunisie aura à faire face est l’élaboration de l’arsenal des lois et des législations régularisant les conseils régionaux qui représentent le mécanisme pour la participation des citoyens et la base de la démocratie directe et participative.

Dans le même contexte, M. Samir CHEFFI a insisté, de son côté, sur l’importance de la tenue de ce Forum mondial en Tunisie qui coïncide avec le démarrage des discussions sur les lois et les législations régissant les autorités locales et régionales vu que ces dernières permettent une plus large implication du citoyen dans les affaires publiques par sa participation active dans l’élaboration de programmes, la prise de décisions et la définition des politiques économiques et de développement.

Prenant la parole, M. Mehdi BEN MIMOUN, membre du comité d’organisation du Forum, a passé en revue les principaux axes du Forum, les programmes de ses ateliers et les thèmes de ses séminaires ; indiquant dans ce cadre la présence de 520 participants venant de 33 pays d’Europe, d’Amérique de Nord, d’Amérique latine, d’Asie, d’Afrique et du monde arabe.

Programme du Forum Mondial sur la Démocratie Directe Moderne (14 au 17 mai 2015)

JEUDI, 14 MAI

08.30 : ouverture des inscriptions hall principal de l’INAT ,Café, thé de bienvenue
9.30 : ouverture du forum global 2015
– plénière sur le thème : le pouvoir du peuple, le style tunisien et l’État de la democratie directe et – participative dans le monde, présidée par Bruno Kaufmann, co-président du forum
– allocutions de bienvenue du premier ministre Tunisien HABIB ESSID, du secrétaire général de l’ugtt HOUCINE ABBASSI et du président de l’université LASSAAD EL ASMI

– interventions de Yadh Ben Achour, ancien président de la haute commission POUR la protection de la revolution, AndreasGross, ancien président de la commission europeenne d’observation des elections en Tunisie et président du groupe socialiste à l’assemblee parlementaire du conseil de l’Europe
– exposé de Mohamed Chafik Sarsar, président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections et HENRI MALOSSE, president du comité economique et social Europeen (EESC)
11.00 pause café
11.30 Commissions avec reactions et contributions aux allocations de bienvenue et aux exposés par des participants à la rédaction de la constitution tunisienne représentant divers partis politiques et de la société (Nadia Chaabane(Massar), MongiRahoui(Jabha), MouldiRiahi (Takatol), Maya Jribi (Jomhouri), Ferida Labidi (Ennahdha),Saida Garrach (NidaaTouness) et Jawhar Ben Mbarek(ONG Doustourna) et animées par le journaliste et superviseur de diffusion Hichem Snoussi(HAICA)
Commentaire: ce sont des membres de l’ancienne assemble constituante ANC qui ont écrit la nouvelle constitution et ce qui se trouve entre parentheses est le parti politique auxquels ils appartiennent excepté pour JAWHAR (ONG) et SAIDA GARRACH car son parti nidaa tounes a ete crée après les elections de l’ANC

13.00 : vers une democratie plus participative dans le monde arabe et au- delà ; allocutions de Habib Choubani, ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile au Maroc et KAMEL JENDOUBI, ministre auprès du premier ministre en charge des relations avec les institutions constitutionelles et la société civile.
13.30 : table ronde avec de brefs exposés de JUNg-OK LEE (COREE) , SURESH NAUTIYAL (INDE), et des participants d’afrique, d’asie, d’amerique latine, d’europe et d’amerique du nord
14.00 : resumé et présentation de l’ordre du jour et des ateliers du forum et la declaration de Tunis

14.15 : déjeuner

16:00 : perspectives de décentralisation à travers la participation en Tunisie avec des représentants des principaux partis politiques , y compris SAID AIDI (nidaa tounes), NOURA BEN HASSAN (CPR), IMED HAMMAMI (Ennahdha), KAMEL GARGOURI (ettakatol), animé par Ons Ben Abdelkarim(Al–‐Bawsala)
Soiréé libre/réunions specials
21.30: bar à l’hotel majestic, 36, avenue de paris

Vendredi , 15 Mai

08:30 : ouverture à l’ INAT
09:00: ateliers (partie 1)
-femmes et démocratie (WS2)
-démocratie et islam (WS5)
-libre échange et démocratie directe (WS6)
-infrastructure pour démocratie participative (WS7)
-pourquoi la tunisie (WS8)
-histoires sur la démocratie directe (WS12)
10.45 : pause café
11.15: ateliers (partie 2)
-démocratie et islam (WS5)
-pourquoi la tunisie (WS8)
-vers la démocratie participative dans le monde (WS9)
-l’etat de la démocratie locale (WS10)
-histoires sur la démocratie directe (WS12)
-la démocratie participative au Maroc (WS13)

13.00: déjeuner

14.30: débat du forum global 2015 sur le printemps arabe et le role des jeunes, des femmes et des media sociaux dans la démocratisation , présidé par Anne-‐MarieSigmund, ancienne présidente du comité économique et social Europeen
Contributions de AmelAzzouz, secrétaire d’etat Tunisienne en charge de la cooperation internationale, Donia Ben Romdhane(IDEA) et d’autres
15.45: session participative–votre vote SVP? Une discussion interactive avec ALI Anouzla du Maroc( redacteur en chef de lakome.com ,,Wael Abbas d’Egypte ( journaliste et activiste des droits de l’homme) , SALOUA GHAZOUAN de tunisie, directrice article 19 , Abdullah Abdulaziz el mdifer d’Arabie saoudite, journaliste et animateur TV et Neji Bghrouri, president de l’union des journalists tunisiens.
17.00 : fin du débat
18.30—réunion au centre culturel IBN RACHIQ au centre de Tunis avec projection de films sur la transition démocratique, y compris le film ‘’7/5 de NEGIB BELKADHI
21.30: bar à d’hôtel le majestic

Samedi , 16 MAI

09:30 : ouverture à l’ INAT
10:00: ateliers (partie 3)
———–media sociaux et démocratie WS1
——— nouveaux partis des mouvements citoyens WS3
——— pourquoi la tunisie WS8
———la démocratie participative WS11
———histoires sur la démocratie directe WS12
——-transparence, participation, petition WS14

12.00: déjeuner
13.30: plénière du forum global sur la déclaration de Tunis pour la decentralisation à travers la participation , présidée par Joe Mathews, co-président du forum ,
Présentation des contributions des ateliers et des seminaires
15.00: pause café
15.30: séance de groupe du forum , réunion annuelle de Democracy International et réunions de réseau
17.30: Transfert pour diner et évènement culturel à ENNEJMA EZZAHRA organisé par l’université de carthage et l’ambassade de Suisse et la foundation FOCCUS
Tard dans la soirée: bar à l’hotel le majestic

Dimanche, 17 Mai

09:30: Ouverture à la salle de l’INAT
10:00 : cloture du forum global 2015 : plénière sur la décentralisation à travers la participation en Tunisie et les perspectives de la démocratie directe et moderne dans le monde , présidée par Bruno Kaufmann et JOE MATTHEWS, , co-présidents du Forum—
Opinions et perspectives, vote et approbation de la déclaration de Tunis et discours de cloture ,y compris MEHDI MABROUK (centre arabe pour la recherché et les etudes en politique ) et MOURAD BEN MOUELLI (ISIE) déclaration de Tunis (vote final)
Previsions 2016
11.30: pause café
13.00: fin du forum global

Ateliers

WS1. Media sociaux et démocratie

– samedi, 10-12, D1 (maison de l’eau)
– animateur: ASSYA KAVNAKOVA (ECAS)
– contributions de SEIF SOUDANI (nawat), WISSEM TLILI, AZIZ AMAMI

Les media sociaux font fureur à travers le monde. Des nouveaux sites web interactifs aux applications mobiles , il y a un eventail d’options de plus en plus diverses pour “se brancher”. Alors que la plupart de cette technologie se concentre sur la communication informelle à des fins sociales, elle est également de plus en plus utilisée pour la communication politique et l’information et l’éducation civique. Dans cet atelier, nous allons débattre du développement des media sociaux et leur impact sur la participation politique et présenter divers outils pour la démocratie directe et participative.

WS2. les femmes et la democratization

– vendredi, 9-11, B2 (INAT )
– animateur: ZOHRA CHABAANE, zohra.lilichabaane@gmail.com (universite de carthage)
– contributions de Shana Kaiser (IDEA), Sanaa Mersni, Leila Haj Amor, Sana Ghnima, Lobna JRIBI, and Raja Ben Slama
le role grandissant des femmes dans le processus de democratisation en Tunisie et dans d’autres pays est une question clé à evaluer. Une société plus accessible et égalitaire ou hommes et femmes sont sur un meme pied d’égalité constitue un important facteur de succès et progrès. Dans cet atelier, nous allons partager des histoires, des experiences , des recherches et des projets à promouvoir de Tunisie , d’autres pays arabes et de par le monde.

WS3.NOUVEAUX mouvements/partis de citoyens

– samedi, 10-12, C2 (INAT)
– animateur: RICCARDO FRACCARO, alex.marini1977@gmail.com (MSS)
– Contributions de BENEDIKT POETZ (universite de Fribourg), ZOHEIR ISMAIL (mouvement du peuple citoyen), SLIM AMAMOU (parti pirate tunisien)
Un nombre croissant de nouveaux partis politiques à travers l’Europe et le monde souligne la nécessité d’une démocratie plus directe et participative. Leurs approches politiques et leurs succès diffèrent d’un pays à l’autre– cet atelier offre un aperçu et une meilleure compréhension de la manière dont la démocratie directe et indirecte peut interagir.

WS4. Media citoyens & Journalisme

– samedi, 10-12, C1 (INAT)
– animateur: JOE MATTHEWS, joe@zocalopublicsqare.org (zocalo)
– contributions de RENAT KUNZI (swissinfo), BRUNO KAUFMANN(people 2 power), KALINA VLAIKOVA (novati), LOTFI HAJJI, MAHMOUD DHAOUADI, NEJI BGHOURI, ARBI CHOUIKHA, KAMEL LABIDI

Établir un lien entre citoyens actifs et nouvelles idées pour une meilleure démocratie avec les media et le journalisme constitue un développement nouveau et très intéressant à travers le monde. Les media citoyens et le journalisme peuvent devenir une importante source de conversations démocratiques et dans cet atelier nous allons aborder des exemples courants, des experiences réalisées et des défis à venir.

WS5. Démocratie et Islam

– vendredi, 9-13, A1 (salle de l’INAT)
– animateur: AMR HUBER, Amr.Huber@swissinfo.ch (sWISSINFO)
– 1ère session : presentation sur la démocratie directe et l’islam: KAMEL DHIF, OMAR AWADALLAH, RACHED GHANNOUCHI

– 2ème session: session interactive animée par SLAHEDDINE JOURCHI

Participants: YOUSSEF SEDIK, KAMEL DHIF, OMAR AWADALLAH, zouheir ismail

Comment concilier religion et démocratie ; ceci n’est pas juste un défi pour le monde arabe mais une importante question dans le monde entier . les croyances et doctrines religieuses présentent des valeurs et des fondements importants dans l’objectif d’une communauté libre mais peuvent aussi etre intrumentalisés pour légitimer l’oppression et l’injustice des élites . cet atelier aborde une question clé pour les perspectives futures de la démocratie et la partic ipation directe en tunisie et dans le monde arabo-musulman.

WS6. libre échange et démocratie directe

– vendredi, 9-11, C2 (INAT)
– animateur: ROMAN HUBER, roman-huber@mehr-demokratie.de (more democracy)
– contributions de MONGI SMAILI (universite de tunis), MEJDI HSAN (directeur executive de l’institut arabe des chefs d’entreprises), SLIM AMAMOU

Les accords Internationaux de libre-échange sont devenus de puissants instruments pour l’ouverture des économies et des pays; ils contribuent souvent au développement de la richesse et du bien-etre. Toutefois il y a également beaucoup de revers , y compris des défis directs à la démocratie moderne telle que présentement débattus dans le cadre du nouvel accord de commerce transatlantique (TTIP). CET atelier aborde ces questions et ce qui peut etre fait pour préserver et developper le pouvoir du peuple .

WS7. Infrastructure pour démocratie Participative

– vendredi, 9-11, D1 (maison de l’eau)
– animateur: ANNE-MARIE SIGMUND (EESC)
– contributions de AMAIA AGIREOLA (san Sebastian), KAI MASER et FRANZISKA FISCHER (institute allemande de recherché pour l’administration publique), MOSTAFA BEN LTAIEF

L’utilisation grandissante des instruments de démocratie directe et participative pour une citoyenneté active est un défi à l’infrastructure publique, pour ce qui est du procédé d’ information et de consultation . plusieurs gouvernements ont commencé à répondre à ces nouveaux besoins en développant des infrastructures participatives –y compris des efforts au niveau transnational en Europe . il est prévu de tenir le forum global 2016 sur cette question à San Sebastian et d’établir un réseau de villes et regions dynamiques à travers le monde (avec une communication de Kai Masser et Franziska Fischer (institut allemand de recherche pour l’administration publique)

8. pourquoi la Tunisie ? et que peut on en apprendre de par le monde?

– vendredi, 9-13, C1 (INAT), samedi 10-12, A1 (auditorium)
– animateur: ANDIGROSS, hpandigross@hotmail.com(parties 1 ET 2 ) (IRI) et MEHDI BEN MIMOUN (universite de carthage)
– contributions de AHM ABDULHAI sur les options et les limites de la transition démocratique et autres, MEHDI MABROUK, MICHAEL AYARI, SALEM LABIADH

La Tunisie a été applaudie en tant que première démocratie dans le monde arabe et la seule à réaliser au moins quelques uns des espoirs et objectifs de la révolution au début des années 2010. Qu’est ce qui fait la différence entre la Tunisie et les autres pays arabes – et autres sociétés en transition vers davantage de démocratie? Et que peut on en apprendre de par le monde? Quelles sont les prochaines étapes et quels sont les besoins pour rendre possible la décentralisation par la participation ? cet atelier aborde ces importantes questions et requêtes lors du printemps arabe et ailleurs dans une bonne partie du monde .

WS9. vers la démocratie participative dans le monde entier

– vendredi, 11-13, D1 (maison de l’eau)
– animateur: DANIEL SCHUGURENSKY (ASU)
– contributions de KAMEL GARGOURI (sfax), libre association (municipalite de sayada) et HAJER BEN CHEIKH AHMED (municipalite de la marsa), FRASER HENDERSON (banque mondiale)
Par delà l’initiative et les réferendums, beaucoup d’autres formes de démocratie participative ont été développés récemment, y compris des budgets participatifs et des sondages délibératifs. Sur la base de pratiques concrètes de Tunisie et du monde, cet atelier examine les options de pareils instruments participatifs pour renforcer la démocratie.

10. etat de la démocratie locale– evaluation globale

– vendredi, 11-13, B2 (INAT)
– animateur: MATSHIDISO KGOTHATSO SEMELA-SEROTE (responsible de programmes) et MELIDA JIMENEZ, programme sur l’etat de la democratie, IDEA INTERNATIONAL
– contributions d’experts

Une session Interactive avec pour but de : – présenter les principales composantes de la démocratie locale telles que décrites dans l’évaluation de la démocratie de International IDEA (cf image ci dessous.
débattre des questions d’évaluation relatives à la participation dans la decentralisation et aux moyens par lesquels les mécanismes de la démocratie directe peuvent aider à renforcer la démocratie locale.
– Examiner comment les évaluations menées par les citoyens pourraient etre utlisées pour évaluer et suivre les procédés de décentralisation et les (nouvelles) lois qui vont influer sur la qualité de la démocratie locale, , en focalisant sur le processus courant en Tunisie.

WS11. DEMOCRATIE PARTICIPATIVE:ENTRE LE DESIRABLE ET LE POSSIBLE (atelier exterieur en français /arabe)

– samedi, attention 9-12 au centre arabe pour la recherche et les etudes politiques
– animateur: MEHDI MABROUK, RANIA ZITOUNI dohainstitute.org (CARP)
——contributions de KCHAOU MOUNIR, HFAIEDH ABDELWAHEB, LABESSI TAHAR, SAHBENI ABDESSATAR, AYARI ADEL
La question de la democratie participative est d’une grande actualite surtout pour les pays ou la culture et le regimedemocratique ne sont pas bien ancrés.La participation a été l’une des fortes demandes sociales et requetes lors du printemps arabe et ailleurs dans une bonne partie du monde .

WS12. Raconter des histoires sur des activites modernes de democratie directe

– vendredi, 9-13, samedi 10-12, B1 (INAT)
– animateur: DANIEL SCHILY (democracy international)
– contributions de CARMEL CARCOPARDO (malta, cacopardo.com@gmail.com), IVAYLO HLEBAROV (Bulgaria, ihlebarov@balkanista.bg), LINA BARREBO et BERTIL MARKSTEDT (suede, linabarrebocentrumbron@gmail.com)

histoires intéressantes et informatives encourageantes, déprimantes, stimulantes, ,difficiles, droles sur la citoyenneté active et la démocratie participative dans le monde .

WS13. VERS LA democratie participative au Maroc

– vendredi, 11-13, C2 (INAT)
– animateur: Ms AZIZA EL BAKKALI KACEMI, naboucine@yahoo.fr (chargée d’études aupres du ministre et ancient member de la commission nationale en charge du dialogue avec la societe civile
Le Maroc est un des rares pays arabes, à avoir inclus dans sa constitution quelques dispositions concernant la démocratie directe et participative représentant une pétition et un droit populaire. Un débat s’est instauré autour de ces dispositions sur le role et les possibilités des organisations de la société civile – et beaucoup de parties prenantes se sont engagées dans une conversation publique et un travail de developpement. Cet atelier va présenter et partager cet interessant processus et discuter des options et limites de la citoyenneté active et de la démocratie participative au Maroc et au delà.

Global Forum Workshop Guide

Room # Rooms Capacity Friday, May 15 Saturday, May 16
9-10.45 11.15-13 10-12
A INAT Auditorium With translations from to English to Arabic (and French?)
A1 Auditorium 250 persons WS5 Democracy and Islam (2)
@Amr Huber (Swissinfo) WS8 WhyTunisia (3/3)? Andwhattolearnforthe World?
@mehdibenmimoun (University ofCarthage)
A2 Room 1 VIP (Thursday)/Press room (All Days)
B INAT theaters
B1 Theater 1 60 persons WS12
Storytelling on Modern Direct Democracy (3)
@Daniel Schily (Democracy International)
B2 Theater 2 80 persons WS2 Women and Democratization
@ZohraChabaane (UOC) WS10 The State of Local Democracy – A Global Assessment
@Matshidiso Kgothatso Semela-Serote(IDEA) WS14 Transparency, Participation, Petitioning – from Parlament Watch to change.org
@GregorHackmack (Parlament Watch)
C INAT Admin
C1 Room 1 40 persons WS8 WhyTunisia? Andwhattolearnforthe World? (2)
@Andi Gross (IRI) WS4 Citizens Media and Journalism
@Joe Mathews (Zocalo)
C2 Room 2 20 persons WS6 Free Trade and Direct Democracy
@Roman Huber (More Democracy) WS13. Towards participatory demo-cracy in Marocco WS3 New Citizens Movements and Parties @Riccardo Fraccaro (M5S)
C3 Room 3 20 persons Host Committee Back Office
D Maisonde l’Eau
D1 Room 30 persons WS7 Infrastructure for Participative Democracy
@Anne-Marie Sigmund (EESC) WS9 Towards participative democracy worldwide @Daniel Schugurensky (ASU) WS1 Social Media and Democracy
@Assya Kavrakova (ECAS)

E Outside INAT Campus Arab Center for Research
E1 WS11 Participatory Democracy (9-12)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here