Offensive et contre-offensive d’une guerre à l’italienne ciblant l’huile d’olive tunisienne (Forza Tounes)

0

Tunisie-Tribune (huile d’olive) – se sentant attaqués au niveau de leur leadership européen, en tant que grands producteurs d’huile d’olive au sein de l’Europe, les Italiens ont violemment réagi en attaquant et en discréditant la qualité de l’huile d’olive de Tunisie, et ce, suite aux efforts et mesures exceptionnels consentis par l’Union européenne, en augmentant le quota à l’export vers l’Europe de l’huile d’olive tunisienne.

Nous reprenons ci-après, l’article publié aujourd’hui, par nos confrères d’Espace Manager qui reviennent sur le sujet et mettent en exergue les actions de M. Souhayel Bayoudh, président de l’Association Tunisienne « Forza Tounes » :

- Offensive-et-contre-offensive-d’une-guerre-à-l’italienne-ciblant-l’huile-d’olive-tunisienne-Forza Tounes-200Espace Manager : « Le président de l’Association Tunisienne « Forza Tounes », Souhayel Bayoudh, ne cesse de dénoncer la campagne de dénigrement orchestrée par certains médias italiens contre l’huile d’olive tunisienne.

Bayoudh a estimé que cette campagne à laquelle participent les plus grands médias italiens tels que les chaînes de télévision Rai 1 et 2 vise à détourner l’attention par rapport au scandale entourant l’huile d’olive italienne écoulée sur le marché américain.

Les Italiens sont en effet accusés de mélanger l’huile de tournesol avec de la créatinine et des colorants, pour le faire passer pour de l’huile d’olive extra-vierge. Pire encore, certains médias américains ont rapporté que la mafia italienne est derrière ces crimes puisqu’elle a la mainmise sur la commercialisation de l’huile italienne aux USA.

La réputation de leur produit étant en jeu, certains producteurs italiens qui importent pourtant de l’huile d’olive tunisienne en vrac avant de l’exporter par la suite conditionnée vers d’autres cieux, après sa mise en bouteille, n’ont pas trouvé mieux que de salir notre huile.

Dans le cadre de cette manipulation médiatique, certainement très soutenue par certains syndicats d’oléiculteurs italiens qui s’opposent à l’octroi à la Tunisie d’un quota supplémentaire d’exportation de l’huile d’olive vers l’Union européenne, ils sont en train de salir notre huile d’olive en diffusant des images de plantations intensives non biologiques et d’huileries qui ne respectent pas les moindres conditions d’hygiène.

Des images qui n’ont rien à voir avec la réalité et la véritable industrie de l’huile d’olive en Tunisie, selon Bayoudh, qui a dénoncé la passivité de l’État tunisien face à cette attaque dangereuse.

Il est à rappeler que l’annonce de guerre contre l’huile d’olive tunisienne en Italie a débuté en septembre 2015 lorsque le président de la Confédération générale de l’agriculture de Taranto, Luca Lazzàro, a déclaré : « Nous sommes prêts à tout pour bloquer l’invasion de l’huile d’olive tunisienne. Nous n’hésiterons pas à bloquer les ports pour conjurer cet attentat contre l’huile d’olive italienne de qualité».

Ces syndicats voulaient à l’époque empêcher l’adoption par le Conseil puis par le Parlement européen de la proposition de la Commission d’autoriser un accès temporaire supplémentaire à l’huile d’olive tunisienne au marché européen.

Face à cette tournure des événements, nous venons d’apprendre que la Chambre Nationale Syndicale des Exportateurs d’Huile d’Olive relevant de l’UTICA, regroupant 90 membres dont 40 exportateurs qui réalisent plus de 90% des exportations de la Tunisie, s’est saisie de ce dossier pour étudier les mesures urgentes à prendre afin de faire taire ces attaques émanant de certains syndicats et lobbies.

Des attaques qui ne doivent pas altérer les excellentes relations avec la majorité des producteurs italiens, puisque l’Italie demeure le premier importateur au monde de l’huile d’olive tunisienne.

Il semblerait même que la stratégie de crise étudiée préconise une grande campagne de promotion de l’huile d’olive tunisienne non seulement sur le marché italien, – mais sur tous les marchés extérieurs, afin d’en faire une belle vitrine de la Tunisie à l’étranger. »

- Offensive-et-contre-offensive-d’une-guerre-à-l’italienne-ciblant-l’huile-d’olive-tunisienne-Forza Tounes-3

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here