L’UPR parle du congrès de l’indécence

0

L’UPR a suivi comme tous les tunisiens le déroulement du congrès du parti Ennahdha. Evénement, somme toute, normal dans la vie d’un parti politique au pouvoir. Toutefois,  le faste qui y a été déployé, nous a interpellé et nous a amené à nous interroger sur son financement.

Les finances d’Ennahdha n’ont-elles donc pas de limites ? Est-il possible pour un parti qui respecte les dispositions légales de collecter tout ce pactole ? Ou s’agit-il tout simplement d’un financement occulte, extra frontalier comme cela est répandu dans l’opinion publique?

A Ennahdha de révéler, preuve à l’appui, la source de son financement sinon c’est aux pouvoirs publiques de l’y contraindre.

Quoiqu’il en soit, L’UPR considère qu’il est indécent de faire tout cet étalage et cette exhibition de richesses au moment où le pays est confronté à une crise économique sans précédent et où le citoyen a du mal à joindre les deux bouts.

Des pratiques de nature à discréditer davantage la classe politique toute entière qui souffre déjà d’un large rejet des citoyens.     

  Dr. Lotfi M’RAIHI – S.G. de l’UPR

                                                                                             

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here