Selim Azzabi, directeur du cabinet présidentiel, bénéficie désormais du titre et avantages de ministre (simple régularisation)

0

Tunisie-Tribune (Selim Azzabi, selon Leaders) – dans la foulée se sa promotion, le 1er février 2016, à la tête du cabinet présidentiel, Selim Azzabi a-t-il remis à plus tard la régularisation de son statut officiel. Ce n’est que par décret du 15 août courant, que lui sont conférés les rang et avantages de ministre. Un alignement statutaire sur les membres du gouvernement (hors secrétaires d’Etat).  

Rien d’exceptionnel, même si Azzabi a fait ses preuves en six mois à ce poste. Tout était déjà fixé depuis 1972, par le décret du 17 avril 1972 (N°72-135). C’est le directeur de cabinet du président de la République qui, en plus du suivi des affaires soumises à l’attention du chef de l’Etat, a été investi de la plus haute charge administrative et financière. C’est ainsi qu’il «exerce à l’égard des services de la présidence de la République les pouvoirs reconnus à un chef de Département ministériel.»

A ce titre, Selim Azzabi se trouve à la tête non seulement du cabinet, mais de toute la machine administrative, financière, logistique et sécuritaire. Tout relève de ses attributions. Pas moins de 3200 salariés sont affectés dans les différentes unités, au sein même du palais de Carthage, mais aussi dans les institutions qui relèvent de la Présidence de la République ou les différentes résidences présidentielles… 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here