A l’appel du FTDES, des manifestants revendiquent devant l’ARP, leur droit à l’emploi et à un développement régional équitable

0

Tunisie-Tribune (Revendication du droit à l’emploi) – à l’appel à mobilisation lancé par le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES), des manifestants issus de différentes régions de la Républiques se sont rassemblés, samedi 10 décembre 2016, devant l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) pour revendiquer leur droit à l’emploi et a un développement régional équitable.

Dans une déclaration à la TAP, le Président du FTDES, Abderahmane Hedhili a appelé le gouvernement à accorder l’intérêt requis aux sans-emplois et à être à l’écoute de leurs revendications au lieu, a-t-il dit, “de tenir des réunions qui n’ont d’autre objectif que de jeter de la poudre aux yeux”.

Il l’a également appelé à assumer toutes ses responsabilités en engageant, notamment, un “dialogue sérieux” avec les sitineurs des différentes régions, précisant que le Forum lancera le 14 janvier 2017 un appel à tous les mouvements sociaux afin de se mobiliser pour défendre leurs droits.

“Nabil Slimane”, Porte-parole des sitineurs diplômés de Gafsa a pointé “la politique boiteuse” dans la prise de décisions, rappelant, à cet égard, que l’emploi est la principale revendication de la révolution tunisienne.

Abdelhak Mansouri, 35 ans, a indiqué à la TAP que le projet de loi de finances de 2017 qui prévoit la suspension des recrutements est “une violation des droits des sans-emplois”.

Par ailleurs, des heurts ont eu lieu entre les forces de l’ordre et d’anciens étudiants fichés par la police lorsque ces derniers ont tenté d’entrer au parlement.

Ont également pris part à cette manifestation, les admis au concours externe de recrutement des professeurs de l’enseignement primaire session 2015 et les familles des blessés et martyrs de la révolution dont la principale revendication est de publier la liste officielle de leurs proches.

Suite à ce rassemblement qui intervient à l’occasion de la célébration de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, le Président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a reçu, en présence de quelques députés représentant les différents blocs parlementaires, une délégation de manifestants à qui il a promis d’accorder une attention particulière à leurs dossiers

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here