Sécurité en vol : Washington et Londres interdisent les PC et tablettes sur les vols au départ des pays arabes dont la Tunisie

0

Tunisie-Tribune (sécurité en vol) – Invoquant un risque d'attentats "terroristes", après Washington, Londrea a annoncé à son tour, mardi 21 mars, que désormais, les ordinateurs portables et tablettes sont interdits en cabine sur les vols de 14 compagnies aériennes en provenance du Liban, de la Jordanie, de l'Égypte, de la Tunisie, de l'Arabie saoudite et de la Turquie.

Appareils concernés

  • Tous ces appareils (tablettes, ordinateurs portables, consoles de jeux, liseuses, lecteurs de DVD, appareils photos…) devront être placés dans les bagages en soute des avions, ont-ils précisé.

Des alliés et des partenaires de Washington ciblés

Côté américain, huit pays sont concernés par cette mesure. Il s’agit systématiquement d’alliés ou de partenaires des États-Unis : la Jordanie, l'Égypte, la Turquie, l'Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, les Émirats arabes unis et le Maroc.

Délai de quatre jours

Des responsables américains avaient indiqué que des compagnies aussi célèbres que Qatar Airways, Emirates ou Turkish Airlines, opérant des vols directs vers les États-Unis, avaient quatre jours à compter de ce mardi pour interdire à leurs passagers d'embarquer avec des appareils électroniques plus gros qu'un smartphone.

Mesures de sécurité aériennes sur tous les vols directs à destination du Royaume-Uni

La Première ministre Theresa May a présidé plusieurs réunions lors desquelles il a été décidé "d'introduire de nouvelles mesures de sécurité aériennes sur tous les vols directs à destination du Royaume-Uni pour les pays suivants : Turquie, Liban, Jordanie, Égypte, Tunisie et Arabie saoudite", a détaillé ce porte-parole dans un communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here