Appel d’organisations et associations pour une meilleure sécurisation des zones frontalières proches des cachettes des terroristes

0

Tunisie-Tribune (zones frontalières) – Des associations et organisations tunisiennes ont appelé à sécuriser davantage les zones frontalières et montagneuses, proches des cachettes des terroristes et à appliquer les promesses faites par le gouvernement, depuis plus d'un an, au profit des régions de l'Ouest.

Ces promesses concernent l'amélioration de l'état des routes, fournir à ces régions l'eau potable et réunir toutes les conditions d'une vie décente afin de garantir un meilleur soutien aux citoyens et barrer la route au terrorisme.

L'appel a été lancé par ses associations et organisations après l'enlèvement et l'assassinat la semaine dernière de Khelifa Soltani, frère de Mabrouk Soltani, jeune berger de 16 ans décapité mi-novembre 2015 par des terroristes retranchés au mont Mghilla à Sidi Bouzid.

Dans un communiqué commun publié lundi, ces organisations et associations ont estimé que "le terrorisme est aujourd'hui capable de frapper n'importe où", regrettant le nombre de victimes qui "tombent toutes les semaines dans le monde sans, pour autant, prendre les mesures sécuritaires nécessaires pour prémunir les citoyens contre cette violence destructrice".

Selon les signataires du communiqué, il est nécessaire de mettre en place une approche globale capable de mettre fin à tout ce qui est contraire aux principes de tolérance et de justice.

Les signataires de ce communiqué sont la commission pour le respect des libertés et des droits de l'Homme, la Ligue tunisienne des droits de l'Homme (LTDH), Association Yakadha (vigilance pour la démocratie) et l'Association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement (AFTURD).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here